AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 La vie n'est pas un long fleuve tranquille..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

⊰ WILD CHILD, FULL OF GRACE

⊰ WILD CHILD, FULL OF GRACE

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 3219
▌HUMEUR (: : Wazaa :D
▌SAY CHEESE : Bouh :P
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 02/08/2009


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: La vie n'est pas un long fleuve tranquille..   Dim 4 Sep - 1:48


Houston, on a un problème!




LAS VEGAS ; 9:00a.m

Est ce que vous avez déjà eut la gueule enfariné a un point que vous ne vous sentez même pas apte à lever ne serait ce qu'un petit doigt pour décrocher le téléphone qui sonnait. Et l'autre là qui dormait à point fermé y pouvait pas se bouger un peu ses fesses. Nan mais sérieux c'est son téléphone pourquoi je devrais l'assister déjà. Plus un bruit, je commençais à me rendormir tranquillement genre pour récupérer le peu de sommeil que j'avais emmagasiné. Et c'est à ce moment là que Nicho' eut la meilleure idée de sa vie. -ironie bonjour-. Il s'est couché dans la position du cachalot mort, cette idiot comme si ça suffisait pas qu'on dorme ensemble monsieur nous faisait appelé plus communément la position de l'étoile de mer. Donc en gros vu que monsieur était grand et large, bah je me tapais environ cinq centimètre de ce qui restait du pieu. Qui était d'ailleurs un king size. Même quand il dort il arrive à me faire chier vous en voyez vous des phénomènes pareilles ? Moi j'en ai une baraque pleine. J'vous les file au marché noir au pire. Pas cher promis. Nan j'déconne, j'les kiffe trop les enfants que j'ai à charge à la maison. D'ailleurs cette fois ci pour pas créer d'embrouilles j'leur ai dis qu'on partait trois petits jours. En tête à tête avec l'autre mou, enfin mou par rapport à moi hein. Il était pas mou du tout le loulou!

Je finis pas me lever, en titubant presque, qu'est ce que j'avais encore foutu. un mal de crâne horrible me prit. Je partis me rafraichir le visage. Relevant la tête, je m'effrayai, faisant un bond d'un mettre me lattant la gueule sur le carrelage de la salle de bain. J'avais du faire un boucan monstre, mais ça se voit que vous pioncez pas avec Nicho quand il est déchiré. Bon revenons à nos moutons, pourquoi est ce que je portais une robe blanche? Pourquoi est ce que j'avais une alliance au doigt ? Pourquoi l'autre il était fringué en chemise et pantalons de costard? Pourquoi y'avait écrit just married sur le miroir au feutre ? Pourquoi est ce que j'étais incapable de me souvenir de quoi que ce soit. En plus cette putain de tronçonneuse que j'avais dans le crâne n'arrangeait pas la situation. Bordel qu'est ce qu'on avait foutu hier soir ?! Je courus jusqu'au lit, sautant sur Nicho. Il émit un grognement digne d'un homme des cavernes. Il avait un problème le nain ? putain Lullaby tu fais chier j'dormais bien.. me balança-t-il à la tronche. Moi j'dormais bien jusqu’à que t'imite l'étoile de mer! râlai je. Mais là n'est pas la question. Il se tourna sur son flanc droit histoire de me montrer son dos. Il recommençais à se rendormir! Nan mais je rêve. Nicho' c'est pas le moment ! Tu te souviens de ce qu'on à fait cette nuit. Parce que perso' j'me souviens être partit en robe bleue marine, et la j'me retrouve avec une robe de marrié sur le dos! Il ne réagis pas tout de suite.

Bordel, Nicho' j'crois qu'on s'est marié cette nuit!

_________________
    Lullaby Belle Wilhemina Williams Cepreani
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

♠ Just a Playboy ♠
Just a Playboy

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 320
▌HUMEUR (: : Sadique
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 02/09/2011


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille..   Mar 6 Sep - 15:05



Lullaby &&' Nicholas



J'y étais enfin à Las Vegas. Cela faisait longtemps que je rêvais qu'un jour je foulerai enfin mes pieds dans ce paradis sur terre. La ville où tout était permis, tous les excès y avaient été accomplis. Aujourd'hui, c'était mon tour de me lâcher et de faire mes propres écarts de conduite. Je devais m'éclater un maximum, boire comme jamais j'avais bu auparavant, exécuter des trucs de folie complètement démentiel... Je voulais que le Nicholas Cepreani que tout le monde connaissait à New-York soit 7 fois pire à Vegas. J'avais donc décidé de me rendre dans cette ville avec Lullaby. Il n'y avait qu'elle pour comprendre le sens des mots amusement, alcool, drogue, sexe, déchéance... Je savais qu'avec elle à mes côtés, la soirées risquaient d'être riche en émotion et surtout totalement délirante...

La soirée avait été mouvementée c'était une certitude mais malheureusement ou heureusement je ne me souvenais de rien. Je me rappelais seulement avoir été au casino, j'avais surement du y perdre énormément d'argent et en gagner par la suite.

J'étais allongé sur le lit, en compagnie de la belle brune, je dormais à point fermé. Je rêvais qu'un lapin géant me poursuivait avec des fleurs dans une main et une boite rempli de fraise de l'autre me hurlant qu'il m'aimait à la folie. Je courais à tout vitesse dans un labyrinthe en chocolat... J'avais vraiment le don de faire des rêves complètement débile quand je me trouvais dans un état second. Si bien que je sentis que j'avais le sommeil quelque peu agité. J'avais le sourire aux lèvres, mon stupide rêve d'Alice au pays des merveilles me faisait tel un idiot devant son poste télé regardant les cartoons.

Je dormais si bien, j'étais dans une position confortable, prenant tout l'espace dans le lit, oubliant la présence de ma chère... J'aurais même pu sucer mon pouce tellement tout cela était agréable mais non! Lullaby n'avait pas l'air d'être de mon avis. J'étais déjà complètement arraché, déchiré, out, je sentais à peine mes orteils et j'avais un mal de crâne pas possible... Le seul moyen d'aller mieux, c'était de dormir mais mademoiselle vint me sauter dessus telle une furie enragée. J'étais tellement épave que je ne pus me retourner et la balancer de l'autre côté, je décidai alors de murmurer...



- Putain, Lullaby, tu fais chier je dormais bien...

Elle critiqua par la suite ma façon de dormir. Et elle alors, avec ses coups de coude, une vraie brute. Je devrai penser à l'inscrire au catch, elle ferait fureur...

- Ouais ouais...

Je rendormis aussi même si la voix de la jeune femme retentissait dans ma tête. La pauvre parlait dans le vide jusqu'à ce qu'elle hurla quelque chose qui me glaça le sang. Je restai immobile quelque instant tentant d'analyser sa phrase. Mon cerveau fonctionnait au ralentit vu la quantité d'alcool que j'avais ingurgité! Je me retournai avec difficulté étant donné que je sentais difficilement mes membres. Je regardai la jeune femme et ses vêtements puis je me mis à crier sans prévenir...

- QUOI!!!!!! Hurlais-je tel un psychopathe en insolemment... ON A FAIT QUOI???



Dernière édition par Nicholas L. Cepreani le Jeu 17 Nov - 20:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

⊰ WILD CHILD, FULL OF GRACE

⊰ WILD CHILD, FULL OF GRACE

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 3219
▌HUMEUR (: : Wazaa :D
▌SAY CHEESE : Bouh :P
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 02/08/2009


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille..   Mer 7 Sep - 2:16


T'a crus y'a écrit jambon sur mon front ou quoi ?




LAS VEGAS ; quelques minutes après


QUOI!!!!!! hurla-t-il dans mes petites oreilles. ON A FAIT QUOI??? d'ailleurs le fait qu'il hurle tel un gros mongole qu'il est, me fit peur mais vraiment genre, putain j'vais mourir d'un arrêt cardiaque! Et tu seras tellement défoncé que tu t'en rendra pas compte. Je soupirai, il venait de me démonter les tympans et le marteau dans ma tête un enfer! Putain Nicho' avec ta voix de fille là, j'ai trop mal au crâne.. On t'a jamais appris à parler moins fort ou j'ai mieux ! Tu lèves le doigt quand tu veux parler.. Je pris ma tête entre mes mains, réfléchissant de longues minutes. Relevant la tête, j’aperçus Nicho qui me regardait avec sa tête des mauvais jours vous savez celle ou il me fait peur. Avec ses yeux rouges et défoncés, et l’air j’ai trois grammes encore dans le sang et donc j’vois des éléphants. Vous voyez pas ? Pas grave, là vous avec une preuve qu’il fait peur. Oui je sais ça casse complètement le mythe et tout ça mais il y peut rien le pauvre il est né comme ça. S’il entendait ce que j’pensais il me démonterait la gueule à coup de pelle. Mais heureusement je l’aime et que c’est mon meilleur ami. Pourquoi tu m’fixes comme ça j’ai un bouton ? , fis je en commençant à me toucher le visage, en recherche d’un quelconque p’tit bouton. J’retombe dans la puberté ou quoi ?

Je finis par me lever du lit, Nicholas toujours assis sur le lit. J’vais demander à l’accueil de l’aspirine et un p’tit dej en chambre. On ne quitte pas Vegas avant d’avoir trouvé pourquoi on est dans cet état là. Et surtout pourquoi on est unis par les lois sacrés du mariage. J’te jure si on s’est marié devant Elvis c’est de ta faute. Devant sa tête déconfite, je soupirai avant de dire. Nicho’ HUMOUR! H-U-M-O-U-R Téléphonant à la réception, je pianotai sur mon téléphone un message à April, pour lui demander des papiers pour le divorce. Ok c’était cool d’être marié. Mais marié à son meilleur ami sans même pouvoir dire comment on a acheté les alliances. Avec quoi on a financé tout ça. Ok la carte bleue, mais y’avait un truc bizarre. Comment est ce qu’on a eut cette idée bien plus que stupide. Et pourquoi on ne se souvenait de rien de ce qu’on avait fait. Nan mais les gars y’a de l’abus, y’a pas écrit jambon sur mon front..

Je pris un élan avant de resauter sur le lit, manque de chance et surtout de coordination avec nicho’ la télépathie c’était juste de la publicité mensongère. Genre allez c’est la fête genre ton meilleur pote te comprends quand tu dis rien. MON CUL, lui il a rien compris et on s’est fracassé la gueule comme deux cons sur la moquette ! Genre bam in your face ! Y’a pas moyen de changer d’meilleur pote ? Parole de Lully, j’vous le vends pas cher en plus. Enfin nan j’aurais plus personne avec qui dormir et surtout plus personne avec qui j’pourrais parler de mes histoires de mecs sans qu’on me dise ‘’Nan mais Lullaby avoir quatre plan cul avec quatre mecs différents des meilleurs potes en plus c’est mal.’’ Moi j’partage y’a pas de soucis niveau mec. Surtout j’aurais plus personne avec qui dormir et a qui faire des câlins. Quand j’vous dis que si j’le considérais pas comme mon meilleur pote, mon frère. Bah j’me marierai avec lui, ce n’est pas du mytho. Enfin pour le mariage c’est déjà fait. Coordination zéro ! Ca va ta tête, t’a pas de commotion cérébrale hein ? Tu vas pas mourir hein ? T’a pas intérêt de crever pendant la journée j’te jure ! Je lui fis un bisous sur la joue. Avant d’me lever. Sérieusement toi et moi c’est pas possible. J’suis trop intelligente ! T’arrive même pas à lire dans mes pensés ! T’est nul Nicho’.. Une enfant j’étais une enfant, lui adressant un de mes plus beaux sourires. Je partis ouvrir au room service. Laissant entrer le groom, je lui fis un immense sourire. Waaaw ça c’était un beau gosse ! Je passai ma main dans mes cheveux. Salut toi.. Comment tu t’appelles ? lui fis je en faisant mon plus beau sourire aguicheur. Pff j’étais pathétique ! Mais je voulais de la chair moi ! Genre quand j’aurais trente balais j’serais cougar. Meow ! Putain mais ce que j’avais pris faisais encore effet ou bien ? T’est pas la fille du Garden toi ? La fille du quoi ? Tu dois confondre là, j’connais pas de bar qui s’appelle le garden. Si si et toi t’est son pote ! Hier soir, vous avez été énorme, j’ai adoré comment t’a dansé toi. Il me fit un clin d’œil d’un coup j’le trouvais moins mignon. Oh mon dieu, je me tournais vers Nicho’, un petit peu stressé. Il finit par me rejoindre pour payer le groom. Tu te souviens du garden toi ? fis je en nous servant des cafés a tout les deux, lui tendant une tasse. Je partis m’asseoir sur le lit. Le garden, mais de quoi il parlait ?


_________________
    Lullaby Belle Wilhemina Williams Cepreani
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

♠ Just a Playboy ♠
Just a Playboy

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 320
▌HUMEUR (: : Sadique
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 02/09/2011


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille..   Jeu 17 Nov - 20:17



Lullaby &&' Nicholas



Lullaby venait de prononcer quelques mots en gigotant sur le lit alors que je dormais si bien tellement fatigué par la soirée de la veille. Mais certains des mots que la belle venait de prononcer m'obligèrent à me réveiller totalement en hurlant d'une telle puissance que j'en eus moi-même un mal de crâne incommensurable. J'espérai avoir mal entendu les dire de Lullaby ou alors qu'elle me faisait une très mauvaise blague. Je redressai alors à toute vitesse dans le lit, un regard interrogateur lorsque j'aperçus la jeune femme vêtue d'une robe blanche, le genre de robe qu'habituellement les femmes qui avaient l'intention de se marier porté. Je restais bloqué par un pareil spectacle. Je ne savais plus quoi penser de tout ce cinéma. Avait-elle fait exprès de se procurer cette robe de marier pour me faire une farce. En tout cas, si c'était réellement le cas, celle-ci fonctionnait à merveille. Je ne pouvais m'empêcher de la regarder de haute en bas, fixant cette robe avec de gros yeux rond, tentant de me souvenir de la soirée de la veille. Tout ce que je savais, c'était que nous avions bien bu comme à chacune de nos sorties. Je n'avais aucune souvenir de m'être allié pour la vie à ma meilleure amie.

J'étais paniqué cette robe me rendait nerveux, inquiet, soucieux. Je sentais ma respiration s’accélérer peu à peu. J'avais même l'impression que je n'allais pas tarder à tomber dans un coma sans jamais me réveiller rêvant de cette folle nuit ou alors je frôlais la la crise cardiaque je ne savais pas encore. J'étais peut-être réellement uni à Lullaby à présent. Ce qui me conforta dans cette idée était lorsque mon regard s'arrêta sur sa main gauche et que je vis une bague à son doigt. Je m'approchai lentement d'elle fixant sa main puis la pris dans la mienne observant le bijou puis reposai mon regard sur la belle brune.. De mon autre main, je mis une main sur le front. Je tentais d'examiner la situation. Tête baissée, je remarquai par la suite avec stupeur que je ne portai pas du tout les mêmes vêtement que la veille. J'étais également en tenu de marié. Qu'avions nous fait bon sang. Pourquoi fallait-il qu'une telle chose nous arrive? Qu'allais-je dire à Miley, comment allais-je bien faire pour m'expliquer face à elle? Je ne n'en avais aucune idée et je préférai me concentrer sur la situation présente; J'avais moi aussi une alliance.

Les remarques de Lullaby me passèrent par dessus la tête, je ne pouvais même pas lui répondre mais quand celle-ci m'avait presque insulté d'être une fille. J'étais bien trop sous le choque. La situation devenait de plus en plus critique. Entre elle qui cherchait à se détendre en faisant de l'humour et moi près à aller vomir, parallèlement, mon cœur menaçant de s'arrêter... Je n'avais toujours pas prononcé un seul mot et cela devenait de plus en plus inquiétant.

La jeune femme se leva appelant l'accueil leur demandant de l'aspirine ainsi qu'un petit déjeuné. L'autre question qui me trottait dans la tête à part pourquoi étions nous sappés comme des mariés et surtout si nous nous étions réellement mariés, je me demandais si j'avais disons embrassé la demoiselle ou pire encore si j'avais... Franchi le pas avec ma meilleure amie. Avions nous couchés ensembles? Il était très probable que oui vu nos tempérament respectifs.

Cette folle revient sur le lit en courant puis sauta dessus. mais manquet de pot, j'étais tellement toujours sous le choque que je ne puis esquiver le coup de tête qui avait suivi. En tout cas, cela me réveilla d'un coup...


- Certes, coordination zéro mais toi t'es frappée, tu t'es crue sur un trampoline ou quoi? Ah oui, et au cas où t'aurais pas bien remarqué, je suis déjà entrain de crever, Lully!!

Je ne savais pas comment est ce qu'elle faisait pour faire autant d'humour alors qu'on était dans la m**** jusqu'au cou. Elle me fit un bisou sur ma joue. Je la regardai dans les yeux. Elle était toujours aussi belle... Et aussi dingue surtout...

- T'es le cerveau de la bande! Moi, je suis là pour assurer ta protection! Au lieu de ça, je préfère coucher avec toi!! J'espère que t'as aimé!! Sinon le dieu du sexe que je suis serré assez vexé!

Je la regardai aller ouvrir la porte de la chambre. L'employé de l'hôtel la reconnu et lui parla de nos exploits de la nuit d'avant. Je fronçais les sourcils écoutant la conversation. Lors qu'il partit enfin, je déboutonnai le reste des boutons de ma chemise laissant apparaitre mon corps qui étouffait à l'intérieur de celle-ci puis répondit à la question de mon amie.

- Je me souviens d'absolument rien. Il faudrait qu'on mens notre petit enquête. On doit savoir comment on a fait pour en arriver là.

Je me levai du lit, m'approchai d'elle et la serrai dans mes bras puis ajoutai...

- Vous êtes magnifique dans cette belle robe blanche, Madame Cepreani...

Je ne la lâchai plus, au moins, c'était avec elle que je m'étais marié si nous l'étions réellement. A vrai dire, cela ne me dérangeait pas tant que cela, j'aimais Lullaby bien plus qu'une amie et j'étais persuadé qu'elle en avait conscience, c'était peut-être même réciproque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

⊰ WILD CHILD, FULL OF GRACE

⊰ WILD CHILD, FULL OF GRACE

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 3219
▌HUMEUR (: : Wazaa :D
▌SAY CHEESE : Bouh :P
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 02/08/2009


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille..   Sam 10 Déc - 1:11


Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez comptez quoi qu’il arrive. La seule personne qui vous connaisse vraiment, peut-être encore plus que vous même, la même personne qui est à vos côtés depuis le tout début.




LAS VEGAS ; quelques minutes après


Certes, coordination zéro mais toi t'es frappée, tu t'es crue sur un trampoline ou quoi? Ah oui, et au cas où t'aurais pas bien remarqué, je suis déjà entrain de crever, Lully!! je le regardai un petit sourire se dessinant sur mon visage. Il se réveillait enfin et captait enfin la situation. Je me redressai, toujours en souriant on aurait dit une mongole qui ne savait pas quoi faire. Que pensait qu'elle avait que cinq ans et qu'elle n'était que poids plume. Sauf que petit problème à tout ça j'ai plus cinq ans, j'ai presque cinquante cinq kilos et que j'étais mariée à mon meilleur ami parce que comme des mongoles on avait trop fait la fête la veille. crie pas j'ai mal à la tête en plus vu que tu te prends pour zidane j'vais avoir une bosse, fis je en prenant un air de gamine finalement je lui fis un bisou sur la joue après l'avoir aidé à se relever. Il finit par me dire en me regardant dans les yeux. bordel, j'veux pas dire mais mon meilleur pote c'est une bombe sexuelle. Je comprends maintenant pourquoi je veux le maquer limite avec moi. Il y aura toujours une idiote pour lui briser le cœur et c'est qui qui va chercher la super glue et lui recoller son petit cœur. Au moins mariée avec moi il auras pas de soucis à se faire de ce point de vue là. Je l'aimais, ok. Peut être un peu trop mais comment ne pas s'attacher à cette gueule d'ange. Il finit par me dire.

T'es le cerveau de la bande! Moi, je suis là pour assurer ta protection! Au lieu de ça, je préfère coucher avec toi!! J'espère que t'as aimé!! Sinon le dieu du sexe que je suis serré assez vexé! Je finis par rougir, même de ça je me souvenais pas je baissai la tête. A la recherche dans ma cervelle de moineau de quoi que ce soit qui pourrait me rappeler la soirée d'hier. Pour les brides de la soirée, j'avais pas le souvenir d'avoir couché avec lui. OH MON DIEU! Je peux pas avoir coucher avec lui, c'est carrément pas faisable! C'est contre la loi! C'est pas contre la loi techniquement on est marié. On peut pas tout avoir toi t'a les muscles hein.., lui adressant un petit sourire en coin Au moment ou je voulus poser mon cul sur le lit, quelqu'un toqua à la porte. Au premier abord une bombe sexuelle mais après, un psychopathe. Il nous connaissait enfin me connaissait comme la fille du garden. Une fois le groom payer, et que je lui ai claqué la porte au nez. enfin pas vraiment claqué je lui avais dis au revoir avant quoi. Nicho' finit par déboutonner le reste des boutons de sa chemise blanche. Ok je me répètes mais bon dieu comme il était beau, magnifique sublime. Et dire que je me suis marié avec lui. C'est trop le pied. Enfin pour l'instant nada ! Nous servant deux tasses de café, je finis par m'asseoir sur le lit, tout en lui demandant s'il se souvenait de quelques choses.

Je me souviens d'absolument rien. Il faudrait qu'on mène notre petit enquête. On doit savoir comment on a fait pour en arriver là. , fis il alors qu'il s'était assis sur le canapé. A côté de moi. Il finit par me prendre dans ses bras. Vous êtes magnifique dans cette belle robe blanche, Madame Cepreani... Il me regardait dans les yeux, c'était sur et certain on s'aimait. Mais bon, on était meilleurs potes. Et pour rien au monde je ne l'échangerais, c'était un peu mon rayon de soleil. Je finis par me lever. T'est pas mal non plus Monsieur Cepreani. Lui fis en souriant et le regardant dans les yeux. Puis je me levai direction la salle de bain, j'avais une sale tronche mamamia, tentant désespérément d'ouvrir la tirette de ma robe. Je me redirigea vers la chambre. Une mou de chien battue sur le visage. Tu veux bien ouvrir ma robe, j'y arrive pas toute seule. Il finit par sourire puis ouvrir la tirette de la robe. Je repartis vers la salle de bain en sautillant, même si ma tête me faisait incroyablement mal. Et.. une heure et demi plus tard je sortit, avec une tête bien plus digne de ce nom. Maquillé coiffé, juste pas habiller quoi. Portant une serviette autour de la taille. Arf, il est tard non ? Désolé, j'ai eus une belle histoire avec le bain, tu m'en veux pas trop après, je regardai l'heure sur mon téléphone, quatre heures de mariage ? Je finis par enfiler un slim noir, un tshirt gris. Tu prends ta douche et on se casse ?


LAS VEGAS ; une heure plus tard.

Nichhhoo, ça m'énerve de chercher.. fis en faisant le bébé. Il se tourna vers moi. On finit par arriver devant une enseigne qui clignotait. Je me tournais vers Nicholas. OH ! me dit pas qu'on est rentrée la dedans. La façade était bien affreuse. On fini par entrer dans le machin enfin ça n'avait pas une bonne tête et a moins d'être complètement tarée ou plutôt saoule. Enfin plus saoule que tarée, on devait en ternir un bonne couche. Bon on fait quoi maintenant, on s'fait une bouffe? Je souris , puis cherchai mon paquet de clope dans ma poche. Je regardai autour de moi, en attendant une réaction de Nicholas. Elle est cool quand même la bague que tu m'as acheter, ça fait genre femme sérieuse et tout. Je pris un instant de pause. Ou sinon ça fait mariage forcée, ou tu veux te marier avec moi juste pour le fric à mon père.. Je reculai d'un mètre.. Ouhhh, le méchaaant.. Je lui fis un immense sourire continuant de tirer sur la cigarette que j'avais en bouche.

_________________
    Lullaby Belle Wilhemina Williams Cepreani
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome

Contenu sponsorisé




Who rocks ?




● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquille..   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie n'est pas un long fleuve tranquille..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Travel the world :: ♔ Amerique-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit