AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Lun 2 Avr - 17:59



❝ La gémellité est une perfection de l’amour fraternel. ❞

Roxane retint son souffle et cessa de bouger lorsqu’elle sentit un léger mouvement près d’elle. La jeune femme avait un mal fou à ne pas éclater de rire. Assise près de son frère, elle se vengeait de la nuit infernale qu’il lui avait faite endurer. La veille, ils s’étaient retrouvés entre jumeaux et Alek n’avait pas voulu rentrer avant d’être écrasé de sommeil… Roxane était brisée de fatigue, sauf qu’à force de remuer tout le temps, son frère l’avait empêchée de s’endormir vraiment. Elle s’était même retrouvée coincée à un moment, avait essayé de l’appeler pour le réveiller et de le repousser au bord du lit. Mais rien n’avait servi : plongé dans un sommeil lourd, Alek n’avait pas ouvert les yeux. Une idée amusante était alors née dans l’esprit de la jeune femme. Son frère ferait une drôle de tête en se réveillant le matin.

Dès qu’elle sut se dégager de son ‘emprise’ –faudrait pas qu’il la confonde avec une de ses conquêtes-, elle était partie chercher ce qui lui servirait de vengeance, avant de revenir s’asseoir près de lui. Elle ouvrit sa trousse de maquillage avant de s’affairer doucement sur le visage de son frangin. Elle colora légèrement ses joues et s’attaqua à ses lèvres à l’aide du rouge à lèvres. Elle passa ensuite plus délicatement autour de ses yeux, histoire de ne pas le réveiller en plein durant son ‘crime’. Cependant, le léger mouvement sous elle l’alerta du réveil imminent d’Alek. Elle jeta sa trousse de maquillage au loin, attrapa son appareil photo posé sur la table de chevet et immortalisa le moment. Elle cacha ensuite son appareil et se glissa à nouveau à côté de son jumeau comme si rien ne s’était passé.

Occuper la place vide à côté de son frère lui donnait néanmoins une impression bizarre. Cette nuit, -même s’il l’avait empêché de dormir malgré lui- elle n’avait pas voulu quitter Alek. Il lui manquait. Elle ne vivait plus avec lui depuis quelques semaines déjà, le voyait moins souvent et s’imagina toutes les filles qui avaient dû réchauffer sa solitude depuis toutes ces nuits… quoiqu’elle avait plus ou moins appris une autre vérité à Noël, même si elle avait eu dû mal à s’imaginer son frère dans un couple hypothétique. Il avait beau avoir démenti, elle le connaissait si bien. Elle n’en avait pourtant pas reparlé depuis, son jumeau aborderait sûrement le sujet en temps voulu. Etre la moitié d’une personne ne signifiait pas toujours en être le reflet exact et les jumeaux n’étaient pas toujours sur la même longueur d’onde sur tout. La jeune femme chassa ses pensées de sa tête, quand elle était avec Alek, elle se fichait bien de ce qu’il faisait le reste du temps –ou pas-. Alors qu’elle sentait qu’il ne tardait plus à se réveiller, un sourire amusé s’attarda sur ses lèvres. Elle ferma alors les yeux et posa la tête contre son oreiller, jouant la plus parfaite des jumelles en train de dormir paisiblement à côté de lui. Elle s’imagina néanmoins la réaction de son frère lorsqu’il découvrait le pot aux roses de son 'crime'.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

♠ Just play the lovegame... ♠

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1035
▌HUMEUR (: : Fou de rage
▌SAY CHEESE : *
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 16/10/2011


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Sam 14 Avr - 23:08

 

« Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace. »
Aleksandre bougea dans son sommeil alors que son nez le chatouillait furieusement. Il rêvait pour la centième fois au moins de Lily, la douce blonde dont il était tombé amoureux. Ce n'était pas un rêve érotique bande de pervers, non, c'était juste un rêve romantique. Il rêvait qu'eux deux étaient en train de pic-niquer dans l'herbe. Ils s'allongeaient côte à côté dans l'herbe et Lily lui caressait le visage, insistant sur le contour des yeux. Étrange, très étrange. Aleksandre se réveilla alors en sursaut au moment où il comprenait que rêve et réalité étaient en train de se mélanger. Qui lui caressait le contour des paupières ? Sans doute s'était-il fait une fausse idée. Il soupira et tourna la tête sur le côté pour apercevoir sa jumelle qui dormait à côté de lui dans son lit. Oui, ça peux sembler très bizarre, mais les jumeaux avaient souvent l'habitude de dormir ensemble depuis qu'ils étaient tout petits, ça n'avait pas changé en grandissant. Quand Alek avait déménagé, ils avaient perdus cette habitude. Et ça manquait beaucoup à Aleksandre de se réveiller auprès de sa sœur. Du coup, la nuit dernière il avait imaginé un stratagème pour obliger sa sœur à dormir avec lui. C'était petit, mais quand Alek voulait quelque chose, il était près à toutes les manigances pour avoir ce qu'il voulait, et là ce qu'il voulait c'était sa jumelle. Il remarqua alors quelque chose concernant cette dernière. Sa respiration semblait un peu rapide pour quelqu'un qui dormait profondément. Il se roula sur le côté et se releva sur un coude pour observer sa sœur. La bouche de cette dernière sembla se crisper comme si elle retenait un sourire. Qu'avait encore-t-elle fait ? Il se redressa et sortit de son lit avant de se diriger vers la salle de bain pour se rincer le visage et se brosser les dents. Alors qu'il ouvrait la porte de la salle de bains il se tourna vers le lit et lança pour sa sœur :

- Tu sais, ça fait 20 ans qu'on se connaît toi et moi. Je sais quand tu fais semblant de dormir ma vieille.

Puis il repoussa la porte de la salle de bain en prenant soin de la laisser entrebâillé. Puis il attrapa un gant de toilette qu'il passa sous l'eau avant de relever la tête et de croiser son reflet dans le miroir. Alors il se figea en voyant ce dernier. Son visage était recouvert de maquillage. Il fulmina en frottant vigoureusement son visage pour enlever l'odieux forfait de sa sœur. Car il savait que la responsable était Roxane. Il voyait mal Matt pénétrer dans sa chambre pour lui faire ce genre de blague. Et puis Jenny piquerais une crise si ce dernier lui piquait son maquillage pour le gaspiller, la jeune Queen tenait beaucoup trop à son précieux maquillage. En revanche, ça ressemblait tout à fait à Roxy ce genre de blague sadique. Et à tous les coups elle avait pris une photo.

- Roxy ! Espèce de vieille tarée ! Crois-moi, les représailles seront terribles !

Alek frotta son visage jusqu'à ce que des rougeurs apparaissent mais il fut satisfait lorsqu'il vit que les traces du crime de sa sœur avaient finalement disparu. Il aurait du penser à lui piquer son démaquillant, enlever le maquillage à l'eau, ce n'était pas une super méthode. Il parvint néanmoins à tout enlever et retourna dans la chambre pour fusiller du regard sa sœur. Malgré ses yeux noirs de colère, au fond de lui il ne lui en voulait pas vraiment. C'était sa jumelle et il était incapable de lui en vouloir bien longtemps. Un sourire sadique apparu sur les lèvres du jeune Johnson : il savait comment se venger. Il sauta alors sans crier gare sur sa sœur et passa la mains dans ses cheveux pour les mettre en pétard puis attrapa son portable et la pris en photo.

- Et voilà, une belle photo de Queen Roxane au réveil ! Et dis-toi bien que ce n'est que le début de la guerre ma jolie !

Il lui fit un sourire sadique puis sauta sur le lit pour attaquer sa sœur avec son oreiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Jeu 19 Avr - 0:40



❝ La gémellité est une perfection de l’amour fraternel. ❞

Roxane sentit le lit remuer à côté d’elle. Son frère était en train de se réveiller. Elle ferma les yeux de plus belle et tenta de ralentir sa respiration, mais elle fut trahie par le sourire qui resta sur son visage. Alek ne manqua pas de lui faire remarquer qu’il la savait réveillée. La jeune femme ouvrit alors les yeux ; à quoi bon feindre, puisqu’elle était démasquée ? Autant profiter du spectacle et rire un bon coup, même si ça allait lui retomber dessus. Son jumeau se leva et quitta le lit pour se rendre dans la salle de bains. Sa réaction ne se fit pas attendre. Le rire cristallin de Roxane éclata dans la chambre, tandis qu’elle l’entendit se frotter vigoureusement le visage. Après tout, il n’avait qu’à pas l’empêcher de dormir ! Elle aurait pu fuir, sachant très bien qu’il se vengerait, mais elle n’avait pas peur d’affronter sa colère. Elle avait grandi avec lui, ils se connaissaient par cœur. Après s’être enlevé tout le maquillage en fulminant, Alek revint dans la chambre. Le sourire sadique qui s’esquissa sur ses lèvres indiqua à la jeune femme de se méfier ; il avait une mauvaise idée derrière la tête. Son jumeau se jeta alors elle et lui mis les cheveux en pétards. Roxane tenta de se défendre, mais il avait évidemment plus de force qu’elle. Il se redressa alors et avant qu’elle puisse remettre ses cheveux en place, il prit une photo d’elle avec son portable. Roxane tira alors la langue et loucha ; autant avoir une figure mémorable. Evidemment, il allait garder la photo sur son téléphone au cas où elle utiliserait celle qu’elle avait faite de lui maquiller. « Vas-y utilise là » Le défia-t-elle. « J’en ai une belle de toi en stock. ». Elle sourit de nouveau. Elle pensa qu’ils étaient quittes pour le coup, mais son frère poursuivit en disant que la guerre ne faisait que commencer. La jeune femme plongea son regard dans celui de son frère. « C’est pas comme si j’avais peur de toi. ». Répondit-elle d’une voix malicieuse, acceptant par-là de continuer le jeu. Elle rit de nouveau lorsqu’elle reçut un oreiller en plein visage. Elle haussa les sourcils et attrapa le sien qu’elle retourna sur son frère ; il ne perdait rien pour attendre. Bataille d’oreillers dès le matin… C’était bien une façon de faire chez les Johnson, c’est-à-dire jamais comme les autres. Roxane avait parfois tendance à oublier comme c’était aussi simple de s’amuser sans toutes ses histoires de statuts et autres. Elle aimait profondément son frère, et ce serait toujours plus fort que le reste. Les oreillers finirent par éclater en plumes qui virevoltèrent autour d’eux. Roxane n’ayant plus rien pour se défendre, la jeune femme descendit du lit. Elle recula de quelques pas, ne sachant si son frère continuerait à l’attaquer avec son coussin. Elle attrapa alors une bouteille d’eau qu’elle gardait près d’elle en dormant et le menaça gentiment. « Une douche froide improvisée le matin te tente ? ». Demanda-t-elle. Pas sûr que ça lui fasse plaisir, surtout avec les plumes de l’oreiller qui collerait sur lui. Mais son frère esquissa malheureusement un pas qu’il n’aurait pas dû, et Roxane vida le reste de la bouteille malgré elle. Enfin, ce n’était que de l’eau, même si la vengeance de son jumeau allait être… sanglante. Ça faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas amusés comme des gamins comme ça, et pourtant la jeune femme adorait. Elle se dirigea alors vers la sortie de la chambre, en espérant que le colocataire de son frère n’était pas là pour la voir se balader en nuisette. Soudain, elle se retourna vers Alek. « Au fait, tu sais que tu parles en dormant. ». Elle lui fit un sourire énigmatique, et sortit ensuite de la chambre sur ces mots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

♠ Just play the lovegame... ♠

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1035
▌HUMEUR (: : Fou de rage
▌SAY CHEESE : *
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 16/10/2011


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Jeu 26 Avr - 20:21

 

« Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace. »
Évidemment la jeune Queen le laissa pas l'attaque impunie et attrapa son oreiller pour surenchérir. Et la bataille débuta. Ça peut paraître étrange pour deux jeunes étudiants de Yale, mais c'est souvent comme ça que ça se passait chez les Johnson, bataille d'oreiller, chamailleries d'enfants étaient leur quotidien. Bien qu'ils aient tous les deux grandis et soient devenus deux personnes très différentes, le lien qui les unissait restait aussi fort qu'au premier jour et ensembles il partageaient une complicité que seuls deux jumeaux pouvaient comprendre. Aleksandre disait souvent que Roxane était la femme de sa vie. C'était vrai, car il savait qu'elle serait la seule fille qui serait toujours là pour lui, qui ne l'abandonnerais jamais quoi qu'il fasse. C'est pourquoi elle était la personne la plus importante au monde pour lui. Un Johnson seul n'était plus qu'une moitié de lui-même, c'est ensemble qu'ils étaient vraiment entiers. La bataille fut rude et Aleksandre gagna la première manche quand l'oreiller de Roxy déclara forfait. Il éclata alors de rire et poussa un cri de victoire. Il s'avança d'un pas vers sa sœur qui cherchait désespérément une autre arme pour se défendre. Elle attrapa alors une bouteille d'eau sur la table de chevet et la brandit devant elle. « Tu n'oseras pas ! » s'écria Alek avant de faire un nouveau pas en avant. Grossière erreur ! Roxane lui balança le contenu de la bouteille dessus avant de s'enfuir en courant. Alek poussa un cri de surprise tandis que l'eau ruisselait sur son torse et collait les plumes sur son corps. Il passa la mains dans ses cheveux pour rejeter les mèches qui lui arrivaient sur le front et parti à la poursuite de sa sœur. « Tu n'iras pas loin, je sais où tu habites ! » S'exclama-t-il en se retenant à grande peine de rire.

Il ignorait si Matthew était là avec Jenny, ou même tout seul. Mais s'il sortait de sa chambre il serait perturbé par le spectacle d'Aleksandre qui dévalait les escaliers de la mezzanine à la poursuite de sa sœur, vêtu seulement seulement d'un caleçon tandis que sa sœur ne portait qu'une fine nuisette. Il trouva sa sœur devant le salon et sauta dans la cuisine. Il lança un regard joueur à sa sœur avant de se précipité vers le frigo pour attraper une bouteille d'eau d'un litre cinq. Alors il poursuivit sa sœur qui poussait un cri de terreur et fini par l'attraper. Il la coinça contre le mur et lui vida le contenu de la bouteille sur la tête. « Tu avais grand besoin d'une bonne douche ! ». Il la chatouilla entre les côtes tandis qu'elle fulminait. Puis il s'éloigna et contempla les dégâts. C'est sûr, il allait falloir faire le ménage, dommage que Matthew ai refusé qu'ils engagent une femme de ménage, parce que ce serait le jeune King qui allait devoir s'y coller. Mais pour le moment de délire qu'il venait de vivre avec sa sœur ça valait le coup. Il tira la langue vers sa sœur « on est quitte maintenant ! » avant de lui tourner le dos et de remonter dans sa chambre. Il se dirigea dans sa salle de bain personnelle et utilisa un gant de toilette pour tenter d'enlever les plumes qui lui collaient à la peau. Il entendit alors un bruit de pas dans l'escalier. Craignant des représailles de la part de sa sœur, il sauta dans sa baignoire aux proportions démesurées et attrapa le pommeau. Il tira le câble et visa en direction de la porte de la salle de bain tout en se préparant à ouvrir l'eau si Roxane montrait le moindre signe d'agression. La porte tourna lentement sur ses gonds tandis que sa sœur apparaissait de l'autre côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Mer 2 Mai - 21:20



❝ La gémellité est une perfection de l’amour fraternel. ❞

Roxane avait le sourire aux lèvres depuis le début de la matinée. Même si elle n’arrêtait pas de se « chamailler » avec son frère depuis qu’ils s’étaient réveillés, rien ne valait ces moments de folie. Quand ils étaient ensemble, ils étaient loin d’être des adultes responsables et même des personnes les connaissant depuis longtemps ne les auraient pas forcément reconnus. La jeune femme tenta de se défendre tant bien que mal, mais lorsque son oreiller éclata en plumes, elle se retrouva acculée contre le mur. Sa seule arme contre son frère était son sourire d’ange et la bouteille d’eau qu’elle tenait entre les mains. Alek tenta le diable en avançant encore vers elle, et en lui disant qu’elle n’oserait pas, mais Roxane ne le laissa pas approcher davantage. L’eau colla les plumes de l’oreiller sur le corps de son frère et avant qu’il n’esquisse le moindre geste, elle s’échappa de sa chambre. Elle tenta de le déstabiliser en lui faisant comprendre qu’il parlait en dormant, mais il ne releva pas sa remarque. Ne comprenait-il pas qu’elle s’était vengée de lui qui l’avait empêchée de dormir toute la nuit ? Mais autant parler à un sourd, Alek ne laisserait pas passer les folies de sa sœur à si bon compte. Roxane dévala les escaliers de la villa à toute vitesse. Peu importait qu’ils soient en petite tenue, elle se fichait bien de se faire surprendre par le colocataire de son frère. Tout ce qui comptait pour le moment était d’échapper à la vengeance de son jumeau. Il ne tarda pas à la rattraper et à la coincée contre le mur de la cuisine. Il se servit d’une énorme bouteille d’eau dans le frigo et la vida sur elle. Elle cria un coup sous la fraîcheur de l’eau, elle détestait quand il utilisait toute la force de son corps contre elle, d’avance elle ne pouvait pas lutter. Il la chatouilla un peu partout, alors que le rire cristallin de Roxane brisa une nouvelle fois la tranquillité de la maison. Alek lâcha ensuite son emprise sur sa sœur et décréta qu’ils étaient quittes. Ben tiens, il avait facile à tout décider. Roxane ne répliqua pas, songeant que la vengeance était encore mieux quand elle n’était pas ouvertement dévoilée. Elle sourit tendrement à son frère et s’essuya le visage alors qu’elle l’entendit monter les escaliers. Elle ne mit pas longtemps à le suivre, ne sachant s’il mijotait encore quelque chose, mais ce n’était pas le genre de son jumeau d’asséner trente coups à la fois sans laisser la chance à sa sœur de répliquer. En entrant dans la salle de bains, elle se méfia tout de même et tendit ses deux mains vides avant d’entrer, pour bien lui montrer qu’elle venait en ‘paix’. « Ce n’est pas toi qui as dit qu’on était quitte ? ». Dit-elle en s’introduisant dans la salle de bains et en l’apercevant tenant le pommeau de douche. « Et puis tu vas faire quoi avec ça ? Je suis déjà trempée. ». Ajouta-t-elle un brin cynique. Elle ouvrit une des armoires et trouva une grande serviette de bains. Elle s’essuya sans se préoccuper de son frère qui s’enlevait les plumes en se terrant dans sa baignoire. Roxane ouvrit ensuite un des tiroirs où elle savait qu’elle laissait parfois des affaires à elle chez son jumeau. Elle comptait bien troquer sa nuisette mouillée contre quelque chose de sec. Cependant, quelle ne fut pas sa surprise d’y trouver des sous-vêtements inconnus et d’autres objets qui ne lui appartenait pas. Elle souleva un string rouge et le sortit du tiroir. « Elégant. ». Leva-t-elle les yeux au ciel en le balançant sur son frère. Il pourrait quand même éviter de laisser trainer ça dans ses affaires à elle. –même si elle squattait trop souvent chez son frangin-. Son regard s’arrêta ensuite sur une trouvaille intéressante. Roxane, qui jouait bien l’indifférente, retrouva son attitude normale instantanément. Elle prit discrètement l’objet de son intérêt qu’elle cacha derrière elle. Elle s’approcha ensuite de son frère en toute innocence. « Ça m’a manqué de ne plus venir ici. ». Dit-elle en parfaite petite sœur modèle –bien qu’elle le pensait vraiment-. Elle se mit dans la baignoire et se servit de cette excuse pour faire comme si elle allait prendre son frère dans ses bras. Les Johnson avaient toujours été très tactiles, mais cette fois-ci, elle s’éloigna au dernier moment. Elle venait d’utiliser l’objet trouvé dans le tiroir de son frère contre lui. Des menottes qui liaient son poignet à la barre de métal du pommeau. Etait-ce les siennes ou appartenaient-elles à une de ses conquêtes? La jeune femme ne prit pas la peine d'y penser. Roxane recula vivement avant qu’il ne se rende compte de la supercherie et sortit de la baignoire. « On était peut-être quitte pour toi, mais pas pour moi. ». Sourit-elle. Elle s’avança ensuite vers la toilette de la salle de bains et en ouvrit le couvercle. Elle suspendit alors les clefs au-dessus. « Au fait, tu vas me dire pourquoi tu as prononcé le nom de Lily quand tu dormais, ou tu préfères que je jette la clef dans les toilettes ? Depuis quand tu rêves de Stanfield ? ». Et depuis quand tu me caches des choses ? Pensa-t-elle en son for intérieur. Pris à son propre jeu, qu’est-ce que son frère pourrait encore bien inventer contre elle ? Il pourrait prétendre qu’il s’agissait de n’importe quelle Lily, mais Roxane connaissait quand même son jumeau. Elle sentit alors dans l’atmosphère que le jeu venait de prendre une autre tournure. Moins délirant, beaucoup plus sérieux. Le silence qui accompagna sa question alourdit l’atmosphère d’une sensation qu’elle n’aurait pas aimé ressentir. Roxane comprit que cette histoire avait un sens pour lui, mais jusqu’à quel point ? Cette fois, il ne pourrait pas se défiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

♠ Just play the lovegame... ♠

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1035
▌HUMEUR (: : Fou de rage
▌SAY CHEESE : *
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 16/10/2011


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Sam 12 Mai - 23:28

 

« Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace. »
Roxane entra alors dans la salle de bains tandis qu'Aleksandre l'attendais, armé d'un pommeau de douche. Installé dans sa baignoire, il ne put s'empêcher d'éclater de rire en voyant sa sœur entrer en levant les mains en l'air pour signer la « trêve ». Car il était évident que la guerre reprendrait, chez les Johnson jamais elle ne s'arrêter, il y avait juste des trêves permettant à chacun de se préparer à la prochaine bataille. Roxane fit un petit sourire avant de dire « Ce n’est pas toi qui as dit qu’on était quitte ? ». Alors Alek reposa son pommeau et continua sa toilette visant à enlever les plumes d'oreillers. Au moins il aura pris sa douche ce matin !

- J'ai appris dès la maternelle qu'il fallait rester sur ses gardes avec toi...

Il venait d'enlever les dernières plumes rebelles quand il entendit un tiroir s'ouvrir. Il entendit alors Roxane dire derrière lui « Elégant. » avant de lui lancer un de ses strings. Aleksandre l'attrapa d'une main intrigué. Pourquoi lui lançait-elle un de ses strings ? Il était perplexe face à l'attitude de sa sœur. C'est alors qu'une image passa dans son esprit, un souvenir...

Il était assis sur son lit, occuper à se déshabiller pour se coucher après une épuisante journée de TD à la fac. Soudain il entendit la porte de la salle de bain s'ouvrir derrière lui et une voix féminine s'éleva dans la pièce. Il se retourna et vit une jeune femme aux longs cheveux blonds vêtue d'un soutien-gorge rouge et noir, une paire de porte-jarretelles et un appétissant string rouge. Immédiatement le jeune homme oublia sa fatigue et sauta sur la jeune blonde.

Le string appartenait à Lily, il avait oublié que sa nouvelle petite amie laissait parfois certains vêtements chez lui. Depuis qu'ils étaient officieusement ensembles, elle avait pris l'habitude de venir chez lui le soir. S'il n'avait pas oublié que Lily gardait certaines affaires ici il aurait pris soin de tout cacher avant que Roxane vienne chez lui. Il n'avait pas vraiment envie qu'elle découvre sa nouvelle relation de cette manière. C'était tellement inapproprié et gênant... Alek sait qu'il aurait détesté apprendre que sa sœur avait un nouveau petit ami en tombant sur ses boxer. Roxane le rejoignit alors dans la baignoire en tendant les bras vers lui. Les jumeaux ayant l'habitude de se faire des câlins et étant très tactiles, Alek s'est alors approché de sa sœur pour la prendre dans ses bras. « Ça m’a manqué de ne plus venir ici. ». Sur ce coup Alek était d'accord avec elle, ça lui avait manqué que sa sœur ne traîne plus dans ses pattes. A croire qu'à vingt ans, tous deux n'avaient toujours pas coupés le cordon et n'étaient toujours pas prêt à le faire. C'est alors que Roxane s'éloignait tout en déclamant « On était peut-être quitte pour toi, mais pas pour moi. ». Alek baissa alors la tête vers sa main en sentant un métal froid et vu que sa sœur venait de le menotter dans la baignoire. Il tira sur les menottes par réflexe et ce geste se révéla bien entendu inutile. Inquiet, il regarda alors sa sœur lui montrer les clés avant de soulever le couvercle des toilettes et d'agiter les clés au dessus d'un geste menaçant.

- Non ! Fais pas ça je suis en caleçon bon sang !

Alek n'avait pas vraiment envie d'être surpris par qui que ce soit dans cette posture. Décidément sa sœur et lui avaient le même sale caractère. Sa sœur l'ignora et débuta son interrogatoire « Au fait, tu vas me dire pourquoi tu as prononcé le nom de Lily quand tu dormais, ou tu préfères que je jette la clef dans les toilettes ? Depuis quand tu rêves de Stanfield ? ». Là Aleksandre venait de se faire avoir en beauté. Des fois il avait tendance à sous-estimer sa sœur. Il faut dire qu'elle avait toujours été la plus gentille des deux, comme si elle était le gentil jumeau et Alek le jumeau diabolique. Bien entendu sa sœur était une manipulatrice de première, n'oubliant jamais qu'elle faisait partie de l'Elite. Mais Alek avait toujours été le pire des deux à ce jeu vu qu'il s'en servait tous les soirs avec ses conquêtes. Mais sur ce coup Roxy avait montrée qu'elle était bien plus vicieuse qu'il ne l'avait imaginé. Aleksandre décida d'avouer la vérité à sa sœur, il lui devait bien ça après tout.

- Et bien tu sais toute cette historie avec Lily quand on a débarqué à New York, où elle a décidé de nous pourrir la vie. Et bien on s'est toujours haï depuis. Mais un soir, alors que j'étais à une soirée et bien bourré, j'ai couché avec une fille. Le matin en me réveillant, j'ai découvert qu'il s'agissait de Lily. J'avais tellement honte si tu savais... J'ai pris mes affaires et je me suis sauvé en espérant oublié cette affaire. Sauf que depuis, j'arrête plus de penser à elle. C'est dingue moi qui ai jamais aimé une fille depuis Juliet, voilà que je tombait sous le charme de ma pire ennemie. Évidemment il était hors de question qu'elle soit au courant de mes sentiments. Mais en même temps je ne pouvais pas m'empêcher de la voir sans cesse. Du coup on arrêtais pas de se chamailler sauf qu'on a fini par se rendre compte qu'on était tombés amoureux l'un de l'autre. Ça fait depuis un peu plus d'un mois qu'elle et moi on sort ensemble officieusement. On n'a pas encore envie de l'annoncer à tout le monde, c'est trop bizarre comme situation. Je suis vraiment désolé de t'avoir rien, mais on s'était promis de se taire. Je sais c'est débile, t'es ma sœur jumelle, ma moitié et j'ai jamais été foutu de te cacher quelque chose. Mais c'était si important pour Lily... Je suis désolé, j'aurais jamais du te cacher un secret pareil...

Aleksandre hésita un instant, se souvenant de la promesse qu'il avait faire à Lily de ne rien dire pour Sarah. Finalement il décida de se taire à ce sujet, après tout ce secret ne lui appartenait pas. Il lança un regard de chien battu à sa sœur dans l'espoir qu'elle le détache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Ven 25 Mai - 14:22



❝ La gémellité est une perfection de l’amour fraternel. ❞

Roxane n’avait jamais vraiment été vicieuse, mais depuis quelques temps, elle avait l’impression que son frère lui cachait des choses. Elle ne devait pas absolument tout savoir de sa vie, et d’ailleurs, elle détesterait devoir tout lui justifier aussi. Mais elle sentait qu’elle passait à côté de quelque chose d’important. Son frère avait un visage fatigué et songeur. Il semblait souvent plongé dans ses pensées et Roxane le voyait plus souvent inquiet qu’à son habitude. Elle n’était pas omnisciente au point de deviner ce dont il s’agissait, mais elle arrivait sans peine à capter les humeurs de son jumeau. C’était comme s’il partageait le même radar au-dessus de leur tête, et que les ondes de l’un se perturbaient quand celles de l’autre ne fonctionnaient plus correctement. Cette nuit, elle avait cru entendre un indice lorsque les lèvres de son frère avaient formulé le nom de Lily. Roxane était loin d’être idiote et une idée avait fait son chemin dans sa tête pendant que son frère dormait. Lily était-elle la source de nouveaux problèmes pour son frère –après tout, ça n’avait jamais été le grand amour entre les Johnson et elle- ou n’était-elle apparue que dans un rêve quelconque ? Roxane comptait bien démêler cette histoire une fois pour toute. Devant les silences de son jumeau, elle avait donc utilisé une autre tactique qui consistait à mettre Alek devant le fait accompli. Les deux jeunes gens se chamaillèrent une bonne partie de la matinée, avant de se retrouver dans une drôle de situation dans la salle de bains. Aleksandre attaché à la douche et Roxane tenant les clefs des menottes qu’elle suspendait au-dessus des toilettes. Elle ne comptait pas vraiment les jeter, mais c’était plus efficace de le laisser croire à son frère. La perspective qu’il soit découvert attaché en caleçon ne le réjouissait pas vraiment. Parfait ! Roxane posa alors la question qui lui brûlait les lèvres. Le regard d’Alek se changea en surprise. Il ne s’y attendait apparemment pas. La jeune femme en fut touchée. Croyait-il maintenir longtemps le secret aux yeux de sa propre sœur ? Depuis combien de temps avaient-ils arrêté de se dire les choses en face ? Son frère la regarda alors et expliqua tout d’abord qu’il avait couché avec Lily. Roxane ne fut pas vraiment surprise, elle s’y attendait plus ou moins. Alek avait toujours aimé fréquenter les filles… mais Lily ?! Elle comprenait mieux pourquoi il avait cherché à lui cacher. Où étaient passés ses principes ? Entre Lily et les Johnson, ça n’avait jamais été la grande entente. L’avait-il oublié ? Roxane ne jugeait néanmoins pas son frère. Une aventure sans lendemain était un accident fréquent que ce soit entre amis ou non. L’attirance entre Lily et Alek s’était d’ailleurs toujours laissé ressentir. Et c’était bien connu : entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas. La jeune brune ne croyait pas si bien dire… Son frère poursuivit en disant qu’il n’avait pas arrêté de penser à elle et qu’il avait essayé de combattre ses sentiments pendant un bon moment. Oh mon dieu ! Qu’est-ce que Lily avait bien pu lui faire pour le rendre si aveuglément accro à elle ? Mais l’histoire n’était pas encore terminée. Ils s’étaient avoué leurs sentiments –parce que c’était réciproque ?!- et sortaient ensemble depuis un mois et ce dans le plus grand secret. Alek conclut en s’excusant de lui avoir caché cette histoire, mais Roxane n’était pas dupe. Son frère n’était pas comme d’habitude et son attitude avait changé depuis plusieurs semaines. Le sérieux avec lequel il venait de lui parler l’effrayait, pourtant Roxane ne lui en voulait pas ni ne le jugeait. La jeune femme avait simplement eu les réponses qu’elle attendait. Elle le connaissait. Quand elle avait mentionné Lily, elle avait vu ses yeux briller. Il vibrait pour elle d’un amour sincère… et dangereux. Roxane prit une longue inspiration et s’avança vers son frère pour le détacher. « Je ne t’en veux pas Alek. » Dit-elle tout d’abord pour le rassurer, histoire d’être claire sur ce point. Elle ouvrit les menottes et les balança plus loin, avant de poursuivre. « Je m’inquiète juste pour toi. J’ai peur qu’elle profite de tes sentiments pour te blesser encore une fois. Qui te dit qu’elle ne recommencera pas ses mauvais coups ? Tu es vraiment sûr de pouvoir lui faire confiance ? ». La nature méfiante et protectrice de la jeune femme ressortait. Quand il s’agissait de son jumeau, c’était plus fort qu’elle. Elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour lui. Et même si dernièrement les relations entre Lily et Roxane s’étaient améliorées, la jeune femme avait peur de l’immensité de l’amour qu’elle voyait s’allumer dans les yeux d’Alek. Etre amoureux est comme contracter une maladie incurable. Que l’amour soit doux, passionnel ou douloureux, il n’y a aucun remède pour le soigner. « T’en es vraiment fou alors… » Murmura-t-‘elle comme une évidence qui ne devait plus se cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

♠ Just play the lovegame... ♠

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1035
▌HUMEUR (: : Fou de rage
▌SAY CHEESE : *
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 16/10/2011


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Lun 18 Juin - 22:58

 

« Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace. »
Comment les jumeaux Johnson en étaient arrivés là ? Comment étais-ce possible que Roxane en soit venue à devoir menotter son frère pour qu'il soit honnête avec elle ? A Manhattan, ils avaient toujours été légendaires pour leur complicité et leur alliance soudée. Tout le monde les respectait pour ça, les jumeaux Johnson, les deux seuls qui ne se trahissaient jamais l'un l'autre. Mais depuis quelques temps, beaucoup de secrets les éloignaient peu à peu, Aleksandre culpabilisait toujours de n'avoir jamais parlé de Kareen à Roxane, il culpabilisait de ne pas lui avoir avoué ses sentiments pour Lily, leur pire ennemie. C'était le signe que quelque chose clochait, jamais Aleksandre n'avait gardé autant de secrets auparavant, s'il n'était pas franc à partir de maintenant avec sa sœur, il finirait par la perdre. Et c'était bien la dernière chose qu'il voulait. Toutefois, en voyant que sa sœur était obligée de le menacer de la sorte pour l'obliger à être franc avec elle démontrait qu'il sans aucun doute possible qu'il avait largement dépassé la simple querelles de frères et sœurs. Manhattan avait eu une mauvaise influence sur leurs relations de toute évidence, ou alors c'était simplement en grandissant qu'ils s'étaient peu à peu éloignés. Après tout, la plupart des jumeaux, ayant une relation aussi fusionnelle soit-il, finissaient tôt ou tard par s'éloigner et prendre leur indépendance, alors pourquoi les Johnson seraient-ils épargnés par ce phénomène.

Mais pourquoi n'avait-il parlé à personne de sa relation avec Lily ? Parce qu'il en avait honte déjà. Tomber amoureux de sa pire ennemie, quelle preuve de faiblesse ! Il n'était pas encore tout à fait sûr que Lily n'était pas en train de le manipuler, de jouer avec lui. Et surtout, vu les relations entre Lily et les Johnson, c'était presque fraternisé avec l'ennemi, c'était de la haute trahison. Sans compter que c'était Lily qui avait mené une guérilla contre les Johnson dès leur emménagement à Manhattan. Mais aussi parce qu'il était persuadé que cette relation ne durerait pas. Il n'était pas un habitué des relations durables, et vu le passé qu'il avait Lily, il prêt à parié qu'ils ne tiendraient pas longtemps avant de se sauter à la gorge et de déterrer la hache de guerre. Enfin, il y avait aussi Gossip Girl, les GGGB et toutes les médisances qui courraient déjà sur leur compte avant même qu'ils se mettent ensembles. Comment avoir une relation de couple sereine quand tout Manhattan vous observait à la loupe ? Toutes ces raisons avaient poussés Aleksandre et Lily à se taire, honte mutuelle de fraterniser avec l'ennemi, peur de se faire manipuler par l'autre. Quand ils ont commencés à sortir ensembles en cachette, Aleksandre devait reconnaître qu'il avait apprécié le fait de se voir en cachette, le côté interdit de leur relation. Du coup ils avaient continués de se voir ainsi en cachette, Lily débarquant chez Alek quand Matthew allait chez Jenny et repartant au petit matin avant d'être surprise dans le lit du jeune King. Bien des fois ils avaient manqués de se faire avoir et les articles sur Gossip Girl annonçant leur couple se sont succédés. Il apparaissait de plus en plus évident désormais qu'ils allaient devoir l'annoncer à leur proches. Même si Aleksandre n'aurait pas voulu avoir à annoncer sa relation avec Roxane de cette manière, mais l'essentiel était qu'elle soit la première à qui il l'annonçait au final, n'est-ce pas ?

Maintenant qu'il avait tout avoué à sa sœur, il se sentait plus léger. Maintenant, il attendait avec angoisse la réaction de sa jumelle face à son aveu. Le rejetterait-elle parce qu'il avait fraternisé avec l'ennemi ? L'engueulerait-elle car il couchait avec n'importe qui ? Finalement elle prit la parole et lui dit qu'elle ne lui en voulait pas d'un ton prudent. Aleksandre baissa les yeux comme un gamin pris en faute. Finalement elle s'approcha de lui et enleva les menottes. Alors Roxane posa la question pertinente qu'Aleksandre se posait depuis le début de sa relation avec Lily, pouvait-il lui faire confiance ? Il n'en était pas sûr, mais peut-on jamais en être sûr ? L'amour n'est déjà pas facile en temps normal, mais pour des membres de l'Elite comme Lily et Aleksandre qui passaient le plus clair de leur temps à manipuler les autres pour parvenir à leurs fins, c'était d'autant plus compliqué. Mais Aleksandre avait fini par comprendre qu'on ne pouvais jamais être sûr que l'amour qu'on portait à l'autre soit réciproque, que c'était d'ailleurs ça le principe de l'amour, faire confiance à l'autre. Il fini par hocher la tête doucement. Oui, il était prêt à courir le risque d'être trahit, détruit, manipulé par celle qu'il aimait. Quand Roxane lui dit qu'il était fou, il sourit et lui répondit : « Oui, je suis dingue, il faut être dingue pour que je tombe amoureux de Lily n'est-ce pas ? Tu n'as aucune idée d'à quel point cette histoire me perturbe, j'en viendrais presque à culpabiliser d'avoir jouer avec tant de filles amoureuses de moi auparavant. Je me rends compte que je pourrais faire n'importe quoi pour elle, et c'est ça le plus effrayant je crois... » il baissa les yeux au sol, perturbé par ce qu'il avouait à sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Mer 27 Juin - 17:09



❝ La gémellité est une perfection de l’amour fraternel. ❞

Roxane n’en voulait pas du tout à son frère de lui avoir caché son amour secret. Vu comment il parlait de Lily, il avait sans doute cherché à se protéger des attaques et des railleries de tout Manhattan. Cependant, elle était plutôt déçue qu’il n’ait pas jugé bon de lui faire confiance… Il savait très bien ce qu’elle pensait de la jeune femme. Lily leur avait toujours mené la vie dure depuis qu’’Alek et Roxane avaient emménagé à New York. Avait-il oublié ce dont elle était capable ? Et si elle le manipulait et se jouait de lui ? La jeune Johnson n’avertirait jamais assez son frère du danger de s’attacher à n’importe qui. Elle ne se mêlait généralement pas de la vie amoureuse d’Alek, mais quand il se mettait dans tous ses états pour une fille, elle ne pouvait pas fermer les yeux. Il risquait de souffrir et de se faire du mal ; tout ce que Roxane voulait éviter. Mais le bon sens s’efface vite devant la folie passionnelle de sentiments amoureux. La jeune femme le comprenait bien en voyant à quel point Alek avait changé depuis un mois. Il s’éloignait de tout le monde, devenait plus distant à force de s’investir dans sa relation secrète. Où était passée leur confiance entre jumeaux ? Roxane s’effrayait déjà de la façon dont son frère changeait. Elle avait très vite compris que quelque chose n’allait pas. Après tout, ne le connaissait-elle pas mieux que n’importe qui ? Elle n’avait pas mis longtemps à deviner la vérité, et maintenant qu’elle avait mis son frère devant le fait accompli, elle ne savait plus quoi en penser. Elle aurait beau lui dire de faire attention, elle ne pouvait pas changer les sentiments de son frère, ni l’empêcher de vivre sa vie comme il l’entendait. Il avait déjà du réfléchir à toutes les conséquences de cette relation, mais il avait choisi de s’y engouffrer quand même. Tout ce que pouvait lui conseiller Roxane était la méfiance, pourtant une relation amoureuse saine et stable doit se baser sur la confiance… Comment pouvait-il aveuglément croire en Lily ? Lui avait-elle fait de belles promesses ou s’était-elle ouverte à lui comme jamais ? A vrai dire, Roxane ignorait tout de ce qui s’était passé entre eux, à quel point ils avaient ouverts leurs cœurs. Mais une chose était sûre : elle n’avait jamais vu Alek aussi amoureux lorsqu’il parlait d’une fille… un sentiment qui pouvait se montrer dangereux et véritablement destructeur. Cette lueur nouvelle qui brillait dans ses yeux ne présageait rien de bon. Elle écouta son frère lui expliquer que depuis qu’il était tombé amoureux de Lily, cette histoire remettait en question tout ce qu’il avait pu faire avant, notamment son comportement avec ses aventures, toutes ces filles qu’il avait blessées… Roxane ne pouvait pas le nier, Alek n’avait aucun scrupule à rejeter sans ménagement ceux à qui il n’était pas attaché. Et même si elle n’encourageait pas toujours les indélicatesses de son frère, elle ne le jugeait pas. Mais cette fois, c’était différent… Il était prêt à faire n’importe quoi pour Lily… Roxane ouvrit de grands yeux étonnés. Ils en étaient donc à ce point-là… La jeune Stanfield tenait le cœur et la raison de son frère entre ses mains. Que pouvait-elle faire contre ça ? Rien si ce n’était voir de ses propres yeux l’attachement que Lily portait elle-même à Alek. Roxane se promit de vérifier ce point, histoire de se rassurer pour son frère. « Je sais que ce que je vais dire ne changera rien, mais reste toujours sur tes gardes. On ne sait jamais. Si c’est un jeu… Je n’ai pas envie qu’elle te fasse souffrir. » Dit-elle en songeant que les gens étaient parfois tellement tordus qu’ils étaient prêts à tout pour arriver à leur fin. En ce moment, la jeune femme ignorait si Lily utilisait son frère pour le blesser à nouveau au travers de sentiments. Cependant, elle ne s’imaginait pas la jeune Stanfield capable d’une telle chose, après tout ce que Lily avait elle-même vécu à cause des jeux vicieux de Manhattan quelques années plus tôt. Elle était la mieux placée pour comprendre l’impact des jeux de manipulation dans ce milieu. Roxane poursuivit cependant. « Mais je suis contente pour toi et j’espère vraiment que ça marchera. ». Elle esquissa ensuite un léger sourire. Enfin, elle était soulagée de savoir ce qui préoccupait son frère et se promit de parler avec Lily pour tenter de voir si elle était tout aussi sincère. Ils n’étaient pas au bout de leur surprise dans cette histoire. N’ayant pas envie d’harceler Alek avec davantage de questions et considérant que le sujet était clos pour le moment, Roxane sortit alors de la salle de bains et laissa son jumeau seul avec ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

♠ Just play the lovegame... ♠

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1035
▌HUMEUR (: : Fou de rage
▌SAY CHEESE : *
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 16/10/2011


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   Dim 1 Juil - 9:44


« Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace. »
Aleksandre avait l'impression qu'on venait de lui ôter un immense poids de la poitrine. Il ne s'était pas rendu compte à quel point tous ces secrets l'avait miné. Quand on est amoureux de quelqu'un, on devrait pouvoir la crier à la terre entière ! Mais pas dans le cas présent, tant de facteurs entraient en jeu. Il savait qu'ils avaient pris la bonne décision quand ils avaient décidé de cacher leur relation. Plus tard, il en aurait la preuve encore plus flagrante, car il ne le savait pas encore, mais quand il dévoilera officiellement sa relation à tout le monde, c'est là qu'inextricablement il enclenchera le processus de la mort de son couple sans le vouloir. Mais pour l'heure, il était ravi d'avoir enfin été honnête avec sa sœur, sa jumelle, sa moitié. Il commençait à se dire en son for intérieur que sa relation avec Lily était sérieuse, durable, qu'ils étaient à présent suffisamment attachés l'un à l'autre pour sauver leur couple quoi qu'il arrive. Alors peut-être était-il temps d'être enfin honnête avec leurs proches, d'avouer enfin à tout le monde qu'ils étaient bel et bien en couple. De toute façon, ce ne serait pas vraiment une surprise pour tout le monde, Gossip Girl avait déjà annoncée leur relation à plusieurs reprises. Il enjamba la baignoire à pas lents et se posta face à sa jumelle. Ils étaient devenus si différents l'un de l'autre, c'était effarant. Il était devenu un séducteur, un manipulateur, un King en puissance qui se montrait sans foi ni loi et régnait sur son trône avec une poigne de fer, n'hésitant pas à mépriser les faibles, les pauvres, à se lier d'amitié avec des personnes qu'il n'aimait pas pour renforcer sa côte de popularité, un menteur, un salaud. Sa sœur quand à elle était devenu une jeune femme douce et romantique, qui n'hésitait pas à apporter son aide aux plus pauvres, à se lier d'amitié avec ceux qui étaient rejetés par l'Elite, une Queen originale qui gardait sa place en aidant les autres, en se montrant toujours gentille et adorable, toujours honnête, la perfection incarnée. Comment leur chemin avaient-ils pu dérivés de la sorte, quels étaient les choix qu'ils avaient faits qui les avaient menés sur ce chemin ? A quel moment étaient-ils devenus si différents l'un de l'autre ? Pouvaient-ils rester aussi proches qu'avant en ayant des caractères si différents à présent ? Étaient-ils condamnés à s'éloigner de plus en plus l'un de l'autre jusqu'au jour ils ne se parleront plus et ne se reconnaîtront même plus ? Aleksandre n'arrivait pas à imaginer un avenir sans sa sœur, elle était tout pour lui et s'il devait la perdre à cause de son comportement, il ne se le pardonnerait pas. Il avait toujours dit que quoi qu'il arrive dans sa vie, sa sœur passerait toujours en priorité, qu'il la choisirait toujours quel qu'en soit les conséquences. Pourtant, ses belles paroles avaient étés vaines puisque sans même s'en rendre compte, il avait fait passer sa sœur au second plan en choisissant Lily sans le lui dire. Il avait fait passer son bien-être et son amour pour Lily avant sa sœur. Comment aurait-il réagit si Roxane lui avait fait le même coup ? Mal, cela va sans dire.

Aleksandre sourit en entendant sa sœur s'inquiétait. Il la comprenait, lui-même ferait la même chose si elle sortait avec quelqu'un. Pour sa sœur, son bien-être comptait avant tout et c'était en cela qu'elle valait mieux que lui, car elle pensait aux autres avant de penser à elle, elle s'inquiétait toujours pour son jumeaux qui lui en faisait voir de belles. Son sourire s'élargit quand elle lui dit qu'elle était contente pour lui et qu'elle espérait que ça marcherait. Au final, l'approbation de sa sœur comptait beaucoup pour lui. Après tout, Lily en avait fait voir des vertes et des pas mûres à la pauvre Roxane, il était normal qu'elle ne soit pas ravie de voir son frère sortir avec sa vieille ennemie. Pourtant, elle arrivait à faire la part des choses et être contente pour lui. Si les rôles étaient inversés, si Roxane sortait avec l'ennemi d'Aleksandre, pourrait-il l'accepter aussi bien qu'elle ? Certainement pas, il est près à parier qu'il ferait tout pour protéger sa sœur de son ennemi. Oui, ça sœur valait mille fois mieux que lui, elle était bien plus douée que lui pour faire preuve de compréhension et de mansuétude. Elle était l'ange et lui était le diable. Pourtant ils s'aimaient l'un l'autre plus que tout au monde. Aleksandre regarda sa sœur quitter la salle de bain pour le laisser tranquille. Il compris alors que quoi qu'il arrive, tant qu'ils s'occuperaient l'un de l'autre et s'aimeraient toujours de la même manière, ils ne pourraient pas se perdre, et ce quelques soit les chemins qu'ils soient amenés à suivre dans le futur. Ils étaient les jumeaux Johnson, unis depuis la naissance, ils étaient plus fort à deux, rien ne pourra jamais les séparer. Cette révélation frappa le King de plein fouet et le rassura. Il n'avait pas à sans faire pour sa relation avec sa sœur, il ne la perdrait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome

Contenu sponsorisé




Who rocks ?




● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

La gémellité est la perfection de l'amour fraternel | Alek ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: New York House :: ♔ The Upper East Siders :: Appartement de Matthew D. Evans & d'Aleksandre Johnson-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com