AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Just Seize the day ♫
Just Seize the day

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1941
▌HUMEUR (: : Blessée et anéantie mais sur le point de se marier
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 18/09/2010


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Dim 15 Avr - 21:55


Lily venait de sécher un cours de lettres anciennes à Brown. Encore une fois. Pourquoi avait-elle fait ça ? Elle ne savait pas elle-même. A vrai dire, la jeune femme se voyait mal dans l'amphithéâtre, en train de faire semblant d'écouter son professeur aussi intéressant soit-il avec Sébastian à côté d'elle qui essayerait de la faire sourire au moins une dizaine de fois durant l'heure. Alors elle était sortie de l'enceinte de l'université aussi rapidement qu'elle y était rentrée, sans un seul regard derrière elle. L'étudiante avait déambulait ainsi quelques minutes, sans réel but. Tout ce qu'il lui importait à ce moment, c'était partir le plus loin de toute personne qui pourrait la connaître et lui demander ce qui s'etait passé. Le pire cela aurait été qu'elle rencontre des groupies de Gossip Girl qui lui demanderait de ses nouvelles, enfin façon de parler, qui essayeraient de prêcher le vrai du faux parmi toutes les infos que cette journaliste à la noix avait écrit. Qu'elle aille au diable. Comment avait-elle réussi à savoir toutes les informations ? C'était l'une des questions que Lily à laquelle elle aimerait beaucoup avoir la réponse.

Arrivée au coeur de New-York, Lily s'arrêta à une boulangerie et y acheta un pain au chocolat. Elle n'avait pas faim mais rien que de penser à autre chose lui faisait du bien. A autre chose... C'était plus compliqué que prévu. Aleksandre avait envahi tout simplement son esprit. Elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi il était allé dans cette putain de chambre d'hôtel avec Phoenix... Et qu'il ne dise pas qu'ils allaient jouer au Monopoly ou une connerie dans ce genre. Et surtout, elle n'arrivait pas à croire qu'elle s'était réfugiée dans ses vieux démons pour oublier l'homme qu'elle aimait. La sensation qu'elle avait eu lorsqu'elle avait repris de la drogue lui était à la fois tellement familière et nouvelle... C'était la première fois depuis bien longtemps qu'elle s'était sentie bien. Lily était consciente de tous les dangers de la drogue, des risques, mais à vrai dire, elle s'en foutait et cette réaction l'effrayait. Paradoxal, n'est-ce pas ? L'étudiante savait que sa prise de drogue mettait en danger l'enfant qu'elle portait en elle, mettait en danger sa vie... Mais bon. Qu'est-ce qui la retenait réellement ici ? Meredith ? Jeremiah ? Ses meilleurs amis s'en remettront, Lily avait confiance en eux. Sarah... Même si elle l'aimait plus que tout, Lily était consciente que la petite fille n'allait pas survivre très longtemps. Sa famille ? Mais quelle famille ? Elle n'avait pas de famille à part October et Szandar...

Lily s'arrêta sur un banc et termina son pain au chocolat. Les larmes continuaient à descendre le long de ses joues. L'étudiante n'arrivait pas à les stopper... Elle était tout simplement perdue. Il avait détruit beaucoup de choses et Lily ne savait pas comment faire pour remonter la pente qui était déjà bien raide.

[Désolée de la qualité et du temps que j'ai mis à écrire >.<]

_________________
❝CALL ME LILY❞
"Aleksandre William Johnson, désirez-vous prendre pour épouse Elizabeth Grace Stanfield ?" Lily leva les yeux vers Aleksandre. "Oui je le veux." Lily sentit les larmes lui piquer les yeux. "Elizabeth Grace Stanfield, désirez-vous prendre pour époux Aleksandre William Johnson ? " Lily pensa alors à Jayden. Leur fils."Oui, je le veux."


DC du coureur de jupons qui nie ses sentiments
DC du chef foireux de la révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Mer 2 Mai - 19:33




❝ L'indifférence est la pire des blessures. ❞

Roxane sortit de son dernier cours de droit. Sa journée avait été chargée et elle était bien contente d’avoir terminé. Elle décida de marcher pour rentrer chez elle. L’air frais lui ferait le plus grand bien après avoir passé sa journée enfermée à l’intérieur des murs de l’université. Sur le chemin, elle s’arrêta au Starbuck Coffee et elle se commanda un bon café chaud à emporter. Le temps n’était pas vraiment au beau fixe, mais elle décida de faire un petit détour près de Central Parc. Elle s’introduit dans le parc, l’endroit était plutôt calme en ce moment. Soudain, alors qu’elle marchait près de l’eau, elle aperçut Lily Stanfield assise sur un banc. Qu’est-ce-que la jeune Queen faisait là toute seule ? N’avait-elle pas cours à cette heure-ci ? Des questions se bousculèrent dans la tête de Roxane. Elle se souvenait de la dernière conversation qu’elle avait eue avec Lily. La discussion avait été assez houleuse, Roxane ne comprenant pas très bien si la jeune femme entretenait des liens… proches avec son jumeau. La jeune Johnson avait été blessée d’apprendre de telles rumeurs par Gossip Girl. Elle aurait préféré l’entendre de vive voix des deux intéressés. Heureusement, Alek et elle avaient vite recadré les choses. Malgré son humeur mitigée vis-à-vis de Lily, Roxane décida de s’approcher. Elle n’était pas du genre à ignorer les gens qu’elle connaissait. Au fur et à mesure qu’elle s’avança cependant, elle aperçut le corps de Lily parcouru de frissons. Etait-elle entrain de pleurer ou n’était-ce que l’illusion du froid ? La jeune brune n’était pas stupide, elle comprit pourquoi la jeune Stanfield s’était isolée. L’indifférence est aussi une blessure et Roxane ne restait jamais de marbre devant la tristesse d’une personne. Lily avait le regard dans le vide, perdu dans ses pensées. Ses larmes étaient comme la pluie qui ruisselle en silence. Pourtant, sa voix était capable de mettre des mots sur sa peine. Mais la jeune femme ne brisa pas sa fausse quiétude en la tuant un peu plus de questions inutiles. Elle s’assit simplement à côté d’elle, sans un bruit et ouvrit son paquet de cigarettes qu’elle tendit à la jeune femme, avant de s’en allumer une elle-même. Roxane tira un coup et expira comme si elle soufflait tout le poids du monde sur leurs épaules. Les deux jeunes femmes formaient une étrange paire compliquée ; ni amies ni ennemies, leur lien se situait un peu entre les deux. Roxane ne savait pas vraiment. Soudain, en écho à ses pensées, la pluie commença à tomber. Les gouttes d’eau se mêlèrent aux larmes qui coulaient sur les joues de Lily. Le monde extérieur ne serait pas le témoin vicieux de sa tristesse silencieuse, moment d’égarement raffolé par un public friand de nouvelles de ce genre. Si Roxane avait appris une chose depuis qu’elle était arrivée au sein de l’élite de New York, c’est que les gens ne perdaient pas une occasion pour être cruels. L’élite New-Yorkaise n’était mise sur un piédestal que pour mieux se faire lyncher. Ce serait à qui les ferait tomber en premier… La jeune Johnson était loin d’être sotte à ce sujet, et arrivait toujours à se contenir en public. Mais elle n’appréciait pas ressentir cette sensation d’être surveillée à tout bout de champs. C’était peut-être la raison pour laquelle son jumeau et elle étaient si protecteurs l’un envers l’autre, d’autant plus depuis qu’ils étaient arrivés à New York. Ils se protégeaient de la noirceur qui animait les gens de ce monde, avides dévoreurs du bonheur des autres. Roxane prit la main de Lily. Avant même l’arrivée des jumeaux, la jeune femme avait dû construire sa place dans ce milieu. Roxane n’osait pas mesurer l’ampleur de ce qu’elle avait enduré. Elle-même s’était construire sa propre carapace au fil des mois et avait dû apprendre à encaisser. Mais si les défenses de Lily venaient de tomber ? Roxane savait que la surface de l’ange blond assis à côté d’elle s’effritait. Malgré leurs différends, elle n’était pas partisante pour l’enfoncer. Elle voyait bien que ses murs étaient sur le point de s’effondrer. Mais peut-être la jeune Stanfield ne voulait pas de la présence de cette spectatrice inattendue qui essayait en silence de l’aider à retarder ce moment.

[HJ :Pas du tout, c’était super ♥. Désolée du retard par contre :/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Just Seize the day ♫
Just Seize the day

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1941
▌HUMEUR (: : Blessée et anéantie mais sur le point de se marier
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 18/09/2010


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Ven 4 Mai - 20:19



Le pain qu'elle tenait entre ses mains lui paraissaient tellement fade, tellement inspide que Lily hésitait à le jeter aux pigeons ou à la poubelle. Le regard dans le vide, rempli de larmes, la jeune femme aurait voulu crier, partir loin de cette ville qui l'avait fait tant souffrir. Mais cela était impossible. Pourquoi trop d'obligations, de devoirs et de travail. Et puis, ce n'était pas un mec aussi important pour elle soit-il qui allait lui gâcher la vie ? Tout en se posant la question, Lily se rendit compte que la réponse était "oui". Oui, Aleksandre allait hanter son esprit comme Matteo avait pu le faire pour une autre raison. D'une façon comme une autre, le jeune homme venait d'enlever toute la confiance en elle que Lily avait pu récupérer péniblement en six années et de la faire replonger dans des démons que seule sa grossesse avait réussi à lui faire "enlever". Lily vivait un cauchemar les yeux ouverts. Sans qu'elle s'en rende réellement compte, une jeune femme, brune d'après ce qu'elle arrivait à voir à travers ses larmes, vint s’asseoir à côté d'elle. Aussitôt, la belle blonde eut envie de lu hurler qu'il y avait d'autres bancs dans les environs, qu'elle aille se mettre ailleurs et la laisse tranquille. Mais lorsqu'elle se retourna un peu et qu'elle vit qu'on lui proposait des cigarettes, Lily reconnut Roxane.

Roxane... La jeune mère et future à nouveau mère ne savait pas ce qu'elle devait penser de la belle brune. D'un côté, la revoir, lui parler, s'amuser, rire avec elle lui manquait énormément. D'un autre, Lily ne pouvait cautionner le comportement de cette dernière lors de la soirée de Noël. La belle blonde avait eu l'impression d'avoir en face d'elle une Roxane qui se croyait supérieur aux autres, savoir tout à propos notamment des sentiments de Lily pour Aleksandre. N'étant pas à ce moment dans son assiette, Lily n'avait pas pu vraiment la remballer, la remettre à sa place mais elle s'était promis que si cela recommençait à l'avenir, elle ne se laisserait pas faire ainsi. Toujours le paquet vers elle, finalement, la jeune blonde en accepta une, sortit son briquet puis commença à fumer. Après tout, vu tout ce qu'elle consommait en ce moment pour essayer d'éviter de penser à toutes ses emmerdes, ce n'est pas une cigarette qui allait faire la différence. Et le bébé dans le ventre ? Qu'il aille se faire voir tout simplement. Lily ne se tourna pas vers la soeur d'Aleksandre. D'une part, elle ne voulait pas commencer la conversation avec elle (car elle en était incapable et parce qu'elle ne voulait pas, tout simplement.) et d'autre part, elle avait peur de retrouver chez l'étudiante des mimiques que son frère pourrait avoir et de ce fait lui rappelait ce qui s'était passé au Tribecca Hotel.

Un vent passa dans les cheveux des jeunes femmes, les faisant voler tout doucement. Sentir le tabac dans sa gorge fit un peu de bien à Lily sans vraiment pour autant la réconforter. Rien ne pouvait boucher le trou qui s'était creusé dans sa gorge. Rien. Ni personne. A part lui. Mais ça, c'était tout simplement impossible. Est-ce que Roxanne était au courant pour l'histoire là ? Aleksandre lui en avait-il parlé ou gardé ça pour lui ? Lily l'ignorait et ne préférait pas le savoir, continuant doucement à pleurer, les yeux bloqués sur la surface plane de l'étang face à elle. Qu'il pleuve, elle s'en fichait. Peut-être que cela allait faire partir la jeune Johnson ? Tandis que les gouttes se mélangeaient à ses larmes le long de ses joues de porcelaine, Lily sentit une main prendre la sienne. Aussitôt, même si elle savait qui c'était, la jeune femme se retourna et vit Roxane. Qu'est-ce qu'elle attendait là en fait ? Lily n'arrivait pas à le déterminer. Néanmoins, consciente que la jeune brune essayait de la calmer, de la rassurer, de cesser ses sanglots et ses larmes par ce geste de la main, elle lui sourit. Faiblement certes, mais l'intention était là.

- Merci... pour la cigarette.


HJ: Punaise, tu écris trop bien I love you

_________________
❝CALL ME LILY❞
"Aleksandre William Johnson, désirez-vous prendre pour épouse Elizabeth Grace Stanfield ?" Lily leva les yeux vers Aleksandre. "Oui je le veux." Lily sentit les larmes lui piquer les yeux. "Elizabeth Grace Stanfield, désirez-vous prendre pour époux Aleksandre William Johnson ? " Lily pensa alors à Jayden. Leur fils."Oui, je le veux."


DC du coureur de jupons qui nie ses sentiments
DC du chef foireux de la révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Ven 25 Mai - 14:15




❝ L'indifférence est la pire des blessures. ❞

La pluie tombait de plus en plus fort. L’eau ruisselait dans les cheveux des deux jeunes femmes, mais aucune n’esquissa un mouvement pour se lever. La pluie se mêlait aux larmes de Lily et masquait aux yeux du monde la tristesse inattendue de la jeune femme. Tandis qu’elle fumait sa cigarette, Roxane ne regarda pas son ‘amie’. Lily aurait pu se sentir agressée de se faire dévisager. La jeune Johnson se contenta de lui prendre la main et d’accueillir le silence avec tranquillité. Le parc semblait bien calme autour des deux jeunes femmes, les gens s’étaient rapidement éloignés pour s’abriter de la pluie. On aurait pu croire qu’elles cherchaient à discuter tranquillement, mais Roxane n’était pas idiote au point de dire des choses de travers. Elle savait pertinemment bien qu’elle était une des dernières personnes que Lily souhaitait voir en ce moment. Elle avait sans doute des problèmes de couple avec son frère, et pourtant malgré leurs différends, Roxane n’était pas de ceux qui se réjouissent du mal des autres. Lily et elle avaient un jour été amies, et même si leur relation n’était plus au beau fixe, la jeune brune ne pouvait ignorer ses larmes. Après quelques minutes cependant, Lily décida de briser le silence. Leurs premiers mots depuis de longs mois de distance… Depuis ce jour où Roxane avait vu rouge et n’avait pas voulu que la jeune Stanfield se moque des sentiments de son frère. Elle regrettait d’avoir mis en doute les paroles de la jeune femme, mais pas d’avoir réagi comme elle l’avait fait. Après tout, Roxane n’était pas son ennemie. Elle était juste une sœur trop aimante, une amie compliquée, et avait un caractère difficile… Quand tous ces éléments se combinaient, on réalisait que toutes les actions de la jeune femme étaient régies par ou pour les gens qu’elle aimait vraiment. Devait-on lui tenir rigueur de ses doutes et de ses inquiétudes ? Il était temps de passer outre ce qui s’était passé. Roxane n’allait pas mentir à Lily, son frère lui avait parlé de leur relation, de son amour pour elle. Elle avait vu les yeux de son jumeau briller lorsqu’il avait prononcé son nom. Si Roxane avait oublié ses différents avec la jeune femme en acceptant l’histoire entre son frère et elle, Lily pourrait sûrement faire un effort de son côté… « J’ignore si mon frère est la cause de ces larmes, mais j’aimerais tellement que tu puisses croire que tu n’as pas à douter de lui… ». Dit-elle simplement. . L’attente est une blessure qui confère au cœur de l’espoir. Et Roxane tentait de rassurer Lily en lui affirmant que son jumeau était fou d’elle, peu importe ce qui s’était passé. Cependant, Roxane n’était pas dupe. Elle devinait que Lily avait d’autres problèmes, des ennuis qui ne concernaient sans doute personne d’autre qu’elle, mais la jeune brune s’inquiétait pour elle. L’ampleur de sa douleur devait être incommensurable. Elle devait être ravagée de l’intérieur pour prendre le risque de retomber dans ses vieux démons. Ses yeux brillaient d’une telle couleur, témoins indéniables de ses actes. Lily avait retouché aux substances illicites pour effacer temporairement le néant qui la rongeait de l’intérieur. Délicieuses drogues éphémères… Paradis destructeur et dangereux. Le réveil conscient après une prise de dose était d’autant plus lourd que les problèmes ne se sont pas effacés tout seul pendant que l’on était dans un autre monde. Roxane connaissait les effets des drogues, elle aussi avait déjà essayé, mais pas au point d’en être accro. « Mais la drogue ? Bon sang, Lily. Depuis quand as-tu recommencé ? ». Lily avait eu des problèmes à ce niveau-là par le passé, ce n’était un secret pour personne. Cette fois, Roxane se tourna vers son ‘amie’ et plongea son regard dans le sien. Heureusement, Lily semblait dans la même réalité qu’elle. Une réalité à l’état de douce rêverie et qui sonnait de bien drôles retrouvailles…

[HJ : Merci beaucoup ♥. Et encore désolée du retard!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Just Seize the day ♫
Just Seize the day

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1941
▌HUMEUR (: : Blessée et anéantie mais sur le point de se marier
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 18/09/2010


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Sam 26 Mai - 18:38


Combien de temps restèrent-elles ainsi, sans se parler ? Pendant combien de minutes est-ce qu'elles défièrent la pluie sans rien dire ? Lily avait perdu toute notion de temps. Tout lui semblait passer beaucoup trop lentement. Ou alors trop vite. Mais rien n'était normal. Rien ne lui convenait. Elle n'était pas dans le temps. Depuis que... Lily ferma les yeux et tenta de calmer les battements de son coeur. Sa respiration se fit sifflante, haletante. Crise d'angoisse. Crise de nerf. Tellement de noms pour tout ce que ressentait la jeune femme à cet instant. Lily essaya de penser à autre chose qu'Aleksandre, mais à chaque fois son image revenait encore et encore dans son esprit. Les discussions sms qu'ils avaient eu ensemble n'avaient rien arrangé. Ils ne s'étaient pas reparlés depuis la nuit que le King avait passé avec Phoenix. Aleksandre n'était pas au courant qu'il attendait un enfant avec Lily. Et ce n'est pas la jeune femme qui allait toquer chez lui pour aller lui annoncer cette "merveilleuse nouvelle symbole de bonheur".

- J’ignore si mon frère est la cause de ces larmes, mais j’aimerais tellement que tu puisses croire que tu n’as pas à douter de lui…

En entendant ces paroles, Lily faillit s'étouffer avec ses sanglots. Roxane venait sur ce banc alors qu'il pleuvait uniquement pour lui dire que son frère était amoureux d'elle ? Elle était sérieuse là ? Lily ne put rien dire, beaucoup trop choquée par les paroles de la Queen, même si pour la première partie de la phrase, elle avait touché juste. Oui, son frère était la cause de ses larmes. En partie. Qu'il l'ai trompé était une chose. Que ce soit avec sa demi-soeur en était une autre. Mais que cela se rajoute à sa grossesse surprise, à la maladie de Sarah et à tous les autres problèmes, c'était encore quelque chose d'autre. C'était ce mélange de tous ses évènements qui bouleversait Lily. Et qui l'avait poussé à revenir vers ses vieux démons, qui étaient dangeureux mais qui lui permettaient d'oublier un peu. En quelques sortes, ce sont des valeurs sûres. Malheureusement.

- Mais la drogue ? Bon sang, Lily. Depuis quand as-tu recommencé ?


Cette question étonna la belle blonde. Premièrement, comment Roxane avait pu voir aussi vite qu'elle était sous substance ? Après tout, il pleuvait et c'est à peine si Lily la regardait. Même si la jeune femme avait tout raconté à Roxane sur son passé de névrosée alcoolique, comment avait-elle pu voir tout de suite qu'elle était retournée auprès de ses démons. Ses yeux bleus clairs la trahissaient à ce point ? Lily baissa la tête, ne voulant pas s'engager tout de suite dans cette conversation. Elle n'avait pas envie d'en parler. Encore moins avec Roxane qui allait commencer à lui faire la morale et dont elle n'appréciait pas tellement la présence à cet instant. Néanmoins, elle sentait que si elle ne lui répondait pas tout de suite, la jeune Johnson allait insister encore et encore jusqu'à ce que Lily craque.

- Depuis que ton frère m'a brisé.

Lily n'avait rien à ajouter. Tout était dit dans cette simple phrase qu'elle avait dit d'un ton froid et plein de reproches qui n'attendait aucune réplique par la suite.

_________________
❝CALL ME LILY❞
"Aleksandre William Johnson, désirez-vous prendre pour épouse Elizabeth Grace Stanfield ?" Lily leva les yeux vers Aleksandre. "Oui je le veux." Lily sentit les larmes lui piquer les yeux. "Elizabeth Grace Stanfield, désirez-vous prendre pour époux Aleksandre William Johnson ? " Lily pensa alors à Jayden. Leur fils."Oui, je le veux."


DC du coureur de jupons qui nie ses sentiments
DC du chef foireux de la révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Sam 2 Juin - 17:48




❝ L'indifférence est la pire des blessures. ❞

Les blessures les plus profondes ne sont pas toujours celles qui sont le plus visibles. Elles ne sont pas forcément physiques, mais elles nous dévorent tout de même de l’intérieur, grignotant le cœur et l’âme à petits feux au quotidien, elles nous ravagent de façon définitive. Il n’y avait pas de retour en arrière possible. Roxane se demandait parfois si Lily n’avait pas été tellement touchée par de multiples blessures passées qu’elle n’arrivait plus à être heureuse même quand elle pouvait l’être. Parce qu’il y a parfois des blessures si profondes qu’il est impossible de s’en remettre un jour. Mais ce n’est rien à côté de s’en délecter pleinement… Roxane voyait une lueur reconnaissable entre toutes briller dans les yeux de la jeune femme. Les yeux vitreux, le corps tremblant. Elle était redevenue l’esclave de ses vieux démons, dépendante de ses drogues qui lui permettaient d’échapper à ces blessures quotidiennes. Elle s’enfuyait dans un autre monde que la réalité en se délectant de ces consommations. Même si Alek n’était pas un ange, il n’était certainement pas responsable de tous les maux accumulés par la jeune femme. Déjà avant qu’ils ne se fréquentent, elle ne lui était pas arrivée intacte entre les bras. Elle était déjà fragilisée, comme un vase de porcelaine qui au moindre petit coup se brise en mille morceaux. C’est ce qui avait dû arriver. Trop abîmée par un lourd passé, Lily n’avait plus su ignorer la douleur d’une ultime blessure, celle sans doute causée par Aleksandre. Roxane aimait son frère plus que tout, mais en matière d’amour, il était parfois maladroit. Pourtant, elle ne savait pas si Lily s’était attachée à lui par sincérité ou uniquement parce qu’elle était amoureuse de sa douleur, souffrance qu’Aleksandre était capable de lui apporter par ses maladresses involontaires. Roxane se souvenait encore de son regard quand il lui avait avoué aimer Lily. Il ne lui avait pas menti, son cœur brûlait d’un amour maladif pour elle. Un amour passionnel qui ne pouvait qu’être destructeur… Une seule personne pouvait parfois changer le sens de votre vie, étant capable de vous donner la saveur d’une existence ou de vous briser entièrement. Roxane le savait très bien. Aleksandre était le cœur qui maintenait Lily en vie, mais son amour destructeur pour elle était la dague qui s’enfonçait aussi à l’intérieur. Lily semblait avoir du mal à maintenir son calme. Les émotions étaient toujours exacerbées par l’ingérence de la drogue. Elle murmura pourtant à Roxane la vérité que la jeune femme avait déjà comprise depuis bien longtemps : son frère l’avait brisée. « Comment ça ? » Demanda la jeune Johnson étonnée, qui souhaitait tout de même comprendre comment ça avait pu arriver. Aleksandre n’aurait jamais pu la blesser intentionnellement. Les frissons qui parcouraient le corps de Lily auraient très bien pu passer pour normal au vu de la température et de la pluie qui trempait les deux jeunes femmes. Nouveau signe de ses vieux démons. Mais elles n’y prêtèrent pas attention, trop concentrées à discuter. « Enfin, je suis certainement la dernière personne que tu as envie de voir en ce moment. ». Dit Roxane en se rendant bien compte de la situation bizarre dans laquelle elles étaient. La jeune femme tenta pourtant de la raisonner. Non pas en la jugeant, ni en donnant une leçon. Elle ne se mêlait d’ailleurs généralement pas de la vie amoureuse des autres, mais dans ce cas présent, elle ne pouvait pas ignorer la peine de la jeune Stanfield. « Ne laisse pas une seule personne gouverner ta vie. ». Dit-elle. C’était un peu pour cette raison que Roxane ne s’attachait pas facilement aux gens, pour se protéger elle-même des déceptions et des souffrances qu’elle pourrait connaître. A attendre trop des autres, on finit toujours par être déçus. La jeune Johnson préférait ne rien s’imaginer et se laisser surprendre. Elle évitait souvent les mauvaises surprises. Mais c’était sûrement plus facile à dire qu’à faire, car quand les sentiments s’en mêlent, la raison passe toujours au second plan. On ne peut pas tout prévoir dans sa vie… c’est ce qui la rendait peut-être plus intéressante. « On ne devrait pas rester là, tu vas attraper un coup de froid. ». Proposa Roxane à la jeune femme alors que la pluie continuait de tomber. Elle n’essayait pas de se montrer exceptionnellement gentille ou quoi, elle agissait juste normalement comme elle l’aurait fait pour n’importe qui (ou presque) dans une même situation. Roxane avait beau ne pas toujours s’entendre avec Lily, elle ne se réjouissait généralement pas du malheur des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Just Seize the day ♫
Just Seize the day

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1941
▌HUMEUR (: : Blessée et anéantie mais sur le point de se marier
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 18/09/2010


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Jeu 14 Juin - 20:13

« Comment ça ? » Lily ne répondit pas à la question que Roxanne venait de lui poser. Si elle voulait des ragots sur son couple, elle n'avait qu'à aller voir son frère jumeau. Il lui raconterai sûrement tout, essayant de se repentir ou de la manipuler pour qu'elle croie que c'était elle la fautive d'une façon ou d'une autre. La jeune femme tira une nouvelle fois sur sa cigarette. Cette dernière n'avait pas le pouvoir des joints que Lily pouvait fumer de temps en temps, mais cela lui permettait tout de même de souffler un peu, d'avoir son oxygène, de sentir un peu mieux. Comment en était-elle arrivée là ? Comment pouvait-elle se sentir vide à ce point ? Même quand elle avait été abandonnée de tous, lorsqu'elle était tombée enceinte de Sarah et qu'elle avait dû prendre ses distances, Lily ne s'était pas sentie ainsi. C'est différent. Plus fort. Plus violent. Plus dévastateur. En fait, la jeune femme commençait à ne plus rien ressentir. Seule Sarah arrivait encore à la faire sourire, même rire des fois, mais ces moments là devenaient tellement de plus en plus rares. La mère et la fille se vidaient chacune de leurs forces de leur côté. Est-ce qu'elles étaient victimes d'une malédiction ? Qui pouvait le savoir ? « Enfin, je suis certainement la dernière personne que tu as envie de voir en ce moment. » Là, Roxanne venait de toucher juste. Elle était décidément une des dernières personnes auprès de qui Lily voulait se confier. Surtout après ce que la jeune Johnson avait dit à la soirée de Noel et qui était restée gravé dans la mémoire de la belle blonde. Jamais plus leur amitié sera la même qu'avant. Même si les deux étudiantes avaient réussis à se remettre des coups foireux que Lily avait pu aux jumeaux, à leur arrivée, pas sûr que Lily ai la même clémence envers Roxanne. « Ne laisse pas une seule personne gouverner ta vie. On ne devrait pas rester là, tu vas attraper un coup de froid. » La première partie de la phrase fit sourire ironiquement Lily. Comment est-ce qu'on pouvait empêcher ce genre de situation ? La belle blonde avait détesté Alek. Réellement. Elle aurait pu le taper, le critiquer encore et encore. Mais les sentiments avaient changés. Elle n'avait pas pu les contrôler. Cela avait été plus fort qu'elle. Aleksandre était devenu important dans sa vie, sans qu'elle comprenne pourquoi. Jamais la Lily d'avant aurait laissé quelqu'un la contrôlait d'avant. Mais la Lily d'avant était bel et bien parti depuis longtemps. La jeune blonde hocha la tête et suivit Roxanne vers un endroit où les gouttes de pluie ne les atteignaient pas. De toute façon, avait-elle vraiment le choix ? Roxanne ne l'aurait pas laissé reprendre la route toute seule, étant sous substance. Lily se posa sur un banc et ferma les yeux quelques secondes. Et si elle racontait tout à Roxanne ? Est-ce que cela simplifierait les choses ? Personne n'était au courant de l'histoire. Meredith n'étant rentrée que depuis peu, Lily voulait éviter à sa meilleure amie tous ses soucis. La belle Cooper en avait déjà pas mal à son actif. "J'sais pas pourquoi je reste encore ici alors que je veux pas être avec toi, vu tout ce que t'as pu dire, commença t-elle. "Peut-être que c'est mieux que je te raconte ma version, avant que ton frère le fasse et ensuite qu'il te dise que ce que j'ai dit c'est faux...

Lily passa une main dans ses cheveux mouillés pour éviter qu'ils ne retombent sur son message. "Alek m'a trompé. En soit, ça me dérange pas. Je savais pertinemment qu'il n'allait pas passer de la polygamie à la monogamie comme ça. Non, ce qui me dérange, c'est qu'il m'a trompé avec ma demi-soeur et que vu les petits gestes qu'ils se sont fait ce n'était pas la première fois. Tu vas me penser folle de me sentir aussi mal pour ça, mais tu connais mon passé. Tu sais très bien que l'amour n'a jamais été simple pour moi, surtout après ce qui s'est passé. Aleksandre, je l'aime. De tout mon coeur. Mais là..." C'est impossible de continuer. Sinon, la jeune femme verrait à chaque fois l'image du Tribecca Hotel quand elle embrassera son petit ami, qu'elle le prendra dans ses bras. "Mais le pire, c'est pas ça encore... C'est plutôt que je veuille le rayer de ma vie et qu'il a réussi à me mettre enceinte. Je n'arriverai pas à avorter... je ne suis pas assez forte. Et je ne le ferai jamais sans qu'il sache. Etant donné que je ne veux plus avoir affaire à lui, je vais devoir continuer cette grossesse..." Est-ce que Lily avait tout dit ? Est-ce qu'elle venait surtout de lâcher une bombe ? Elle n'en savait rien. Ou plutôt si, elle savait quelque chose : Qu'avec de la drogue dans son corps, elle faisait tout et n'importe quoi et qu'en temps normal, elle n'aurait jamais tout dit à Roxanne.

_________________
❝CALL ME LILY❞
"Aleksandre William Johnson, désirez-vous prendre pour épouse Elizabeth Grace Stanfield ?" Lily leva les yeux vers Aleksandre. "Oui je le veux." Lily sentit les larmes lui piquer les yeux. "Elizabeth Grace Stanfield, désirez-vous prendre pour époux Aleksandre William Johnson ? " Lily pensa alors à Jayden. Leur fils."Oui, je le veux."


DC du coureur de jupons qui nie ses sentiments
DC du chef foireux de la révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Mar 3 Juil - 12:43




❝ L'indifférence est la pire des blessures. ❞

Roxane écouta en silence les mots sortir de la bouche de Lily. Bien sûr qu’elle voulait entendre ce qui n’allait pas, elle n’était pas une sans cœur qui se réjouissait du mal des autres, mais elle ne forcerait pas non plus la jeune femme à lui expliquer ce qui la mettait dans cet état. Cependant, la drogue sembla aider à délier les langues car Lily lui expliqua tout. Contrairement à ce que tout le monde pensait, Roxane avait beau aimer son frère de tout son cœur, elle ne le mettait jamais sur un piédestal et savait pertinemment bien qu’il était capable du meilleur comme du pire. Elle était réaliste sur le comportement et les agissements d’Alek. Cependant, pouvait-on lui demander de se retourner contre son propre jumeau alors qu’il était la seule personne en qui elle pouvait avoir une confiance aveugle dans cette ville de fous ? Quoique dernièrement, il ne lui avait pas vraiment communiqué la même confiance et Roxane en avait été déçue. Par la force des choses, Les Johnson s’étaient un peu éloignés. La jeune femme alluma une nouvelle cigarette. Sans en être vraiment consciente, elle était nerveuse. Nerveuse de rester dans l’ignorance et inquiète de cette relation. Alek et Lily étaient deux fortes têtes qui ne faisaient jamais les choses à moitié. C’était tout ou rien avec eux, il n’y avait pas de juste milieu. Ils aimaient valser avec les extrêmes, dansant tantôt sur la passion, tantôt sur le néant de leurs sentiments. Roxane devinait que cette relation serait destructive pour chacun d’eux. Elle était loin du compte. Lily lui avoua tout d’abord que son frère l’avait trompée. Cette révélation n’étonna pas en soi la jeune femme. Son frère avait toujours été un coureur de jupons et ne s’était jamais posé avec aucune fille sans la faire souffrir ou lui faire défaut. Roxane n’approuvait pas toujours son attitude avec les femmes, mais elle ne pouvait pas vraiment le juger. Cependant, après les aveux qu’il lui avait faits l’autre jour sur sa relation avec Lily, la jeune brune était persuadée qu’elle avait senti quelque chose de différent, des sentiments plus forts et plus sincères que tous ceux qu’il avait eus auparavant. Elle était donc surprise qu’il ait commis un pas de côté alors qu’il semblait tenir particulièrement à elle. En revanche, ce qu’elle n’arrivait pas à accepter, c’est qu’il ait pu se laisser entraîner par la demi-sœur de Lily. Cette fille n’avait-elle donc aucun respect pour sa demi-sœur pour s’en prendre au copain de celle-ci ? Bon, les torts étaient partagés, parce qu’il fallait être deux dans cette histoire et son frère était loin d’être blanc comme neige. Mais il y avait toujours cette sangsue qui lui tournait autour et se jouait de lui pour mieux l’attirer dans ses filets. Qu’est-ce qu’il pouvait bien lui trouver et comment pouvait-il la supporter ? Si Roxane avait plutôt bien pris sa relation avec Lily, à côté elle rejetterait tout ce qui se rapporterait à sa demi-sœur. Une étincelle de colère et de déception brilla dans ses yeux. « Il a osé… ». Dit-elle. Il savait pourtant ce qu’elle leur avait fait, combien de fois Roxane ne lui avait pas dit qu’elle passait son temps à le manipuler. Mais non, il fonçait tête baissée. Pour la première fois depuis longtemps, Roxane le prenait comme une trahison. Elle reprit néanmoins contenance. Elle parlerait à son frère plus tard. Si elle se sentait déjà blessée, alors que devait ressentir Lily à côté ? Elle qui n’avait jamais donné sa confiance facilement et qui avait difficile de s’attacher venait encore une fois d’être déçue. Cependant, la jeune femme lui annonça qu’il y avait bien pire. Lily avoua à Roxane qu’elle était enceinte d’Alek. Ça pour une bombe ! La jeune Johnson faillit tomber à la renverser et tira sur sa cigarette comme jamais. La main tremblante, elle se dit que son frère s’était vraiment mis dans une situation à problèmes. Roxane aurait dû se montrer plus présente, peut-être qu’il aurait été plus prudent, mais il le lui avait caché, alors… Alors, Lily se retrouvait trahie portant l’enfant d’une personne en qui elle n’avait plus confiance et avec le désir de le garder. Malgré sa surprise provoquée par cette nouvelle, Roxane était tout de même très lucide quant à la situation. Si Lily gardait le bébé, la seule solution était d’essayer d’arranger les choses, du moins si ça pouvait encore l’être… Alek savait-il la vérité ? Lily n’était pas du genre à la lui cacher. L’histoire de tromperie était une chose, celle du bébé en était une autre. « C’est vrai qu’il a merdé. ». Reconnut Roxane, même si elle ne pouvait vraiment juger avant d’avoir parlé avec son jumeau. Mais vu l’influence sous laquelle était Lily avec sa drogue, elle savait que la jeune femme n’était pas vraiment en état de déformer la vérité. « Est-ce qu’il le sait ? » Demanda-t-elle avant de poursuivre. « J’essayerais de parler à Alek ». De le raisonner, songea-t-elle au fond d’elle. Ça ne changerait peut-être pas grand-chose, mais Roxane était quand même sa jumelle, ses mots avaient souvent plus de poids que la première pimbêche qu’il se tapait. « Pour le bébé, il faut essayer d’arranger cette histoire. Est-ce que tu pourras jamais lui pardonner ? ». Ce n’était peut-être pas la grande amitié avec Lily, mais Roxane ne se réjouissait pas pour autant de ce qui lui arrivait. « Je ne sais pas ce qui lui a pris dans sa tête, alors qu’il est profondément attaché à toi, c’est indéniable. ». Lily ricanerait sûrement dans son for intérieur dans le sens qu’il avait une bien drôle de façon de lui montrer qu’il tenait à elle, mais Roxane connaissait son frère. Elle savait qu’il ferait tout de travers pour refuser de reconnaître la vérité en face, surtout quand il s’agissait d’avouer qu’il s’attachait aux gens. Il préférerait tout détruire, plutôt que de l’admettre. « Et la drogue ? Il vaut mieux éviter pour ton bébé, mais aussi pour toi. Tu te souviens dans quoi ça t’a entrainé… ». Réalisa-t-elle alors les dangers que Lily prenait en recommençant à consommer toutes ces substances. Vu son état de santé et son moral fragile, Roxane avait peur que la jeune femme ne se précipite à nouveau au bord du gouffre qui l’entrainerait dans les enfers de l’addiction qui avaient déjà traversé le passé de Lily. « Y a-t-il quoique ce soit que je puisse faire pour… t’aider ? Avec l’enfant et tout ça. ». Proposa tout de même la jeune Johnson. Elle était loin d’être un monstre sans cœur et savait mettre ses différends de côté pour des occasions aussi sérieuses que celle-ci.


HJ: désolée du retard (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Just Seize the day ♫
Just Seize the day

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 1941
▌HUMEUR (: : Blessée et anéantie mais sur le point de se marier
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 18/09/2010


YOU & ME:
MY RELATIONSHIPS::


● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Mer 25 Juil - 9:42


"C’est vrai qu’il a merdé. J’essayerais de parler à Alek." La bonne blague. Il n'y avait plus rien à faire. Lily voulait le dire à Roxane mais elle n'y arrivait pas. Elle avait l'impression d'en avoir déjà dit trop, d'être conne, débile de ressentir tous les sentiments contradictoires possibles et inimaginables. Crétin. "Pour le bébé, il faut essayer d’arranger cette histoire. Est-ce que tu pourras jamais lui pardonner ?" Devait-elle répondre la réponse franche ou non ? Car si c'était la première solution, Lily pourrait décrire à Roxane toute la rage qu'elle a en elle dès qu'elle voyait Aleksandre, la tristesse également ainsi que l'incompréhension. A chaque fois qu'elle le voyait, elle l'imaginait avec Phoenix, à l'hôtel, au nombre de fois où cela a t-il pu se passer. Et cela donnait à Lily des envies de meurtres tout simplement. Sa demi-soeur n'avait jamais été un ange avec elle, loin de là, mais cette fois-ci elle était allée trop loin et cela n'allait pas se passer comme ça, tout simplement. "Je ne sais pas ce qui lui a pris dans sa tête, alors qu’il est profondément attaché à toi, c’est indéniable." Attaché à elle ? Mais elle rigole là ? Lily leva les yeux au ciel et un sourire ironique naquit sur ses lèvres. Comment pouvait-elle dire cela, face à la femme cocue ? Comment ? Avait-elle eu les ressentis d'Alek ? Ou alors est-ce qu'elle lui mentait pour la rassurer. Solution deux la plus plausible en effet. "Il le montre très mal en tout cas et je ne suis pas aussi sûre que toi, tu vois... Je doute Roxane... Est-ce que c'est normal de douter du mec qu'on aime ? Est-ce que c'est normal d'être mal quand tu le vois et pourtant de l'aimer plus que ta propre vie ? Nan, c'est pas normal. Ton frère... il va me rendre folle. A moins que ce soit déjà fait... Le pardonner ? J'en sais rien." Et c'était vrai. Elle ne savait pas. Mais elle savait déjà que cela serait plus que difficile. Complexe. Sûrement impossible... Impossible de le pardonner. Les mots résonnèrent dans sa tête. Incapable de pardonner l'homme qu'elle aime, le père de son enfant. Quelle horreur. "Et la drogue ? Il vaut mieux éviter pour ton bébé, mais aussi pour toi. Tu te souviens dans quoi ça t’a entrainé… Y a-t-il quoique ce soit que je puisse faire pour… t’aider ? Avec l’enfant et tout ça." Oui, Lily s'en souvenait parfaitement. Son adolescence brisait par ce fléau. Sa dépendance, son état d’épave. Mais également cette liberté, cette façon d’être à nouveau soit même indirectement, de plus avoir de soucis pendant quelques temps. La jeune femme savait aussi les dangers pour son bébé, son petit garçon, pour sa santé, sa formation dans son ventre... mais la triste vérité s'imposa à elle. "C'est trop tard...", murmura t-elle. Trop tard pour arrêter le massacre. Depuis le début, depuis qu'elle s'était approchée d'Aleksandre, qu'elle l'avait embrassée, elle savait qu'elle allait y laisser sa peau. Et désormais, la vie de son bébé était aussi en jeu. Depuis quand l'amour était-il à ce point dangereux ? "Je ne pense pas que tu pourras m'aider Roxane... J'suis dans la merde, faut que je me débrouille toute seule. Mais merci de ton aide. Merci..." Lily se retourna vers la belle Johnson et lui fit un petit sourire. Un sourire d'excuses. Celui d'être devenue ce qu'elle était. Une vraie débile. Une junkie. Une horrible personne. Comment pouvait-elle avoir changé comme ça en si peu de temps ? Comment l’amour avait-il pu la bousiller à ce point ? "Je crois que… j’vais arrêter de te déranger… "

_________________
❝CALL ME LILY❞
"Aleksandre William Johnson, désirez-vous prendre pour épouse Elizabeth Grace Stanfield ?" Lily leva les yeux vers Aleksandre. "Oui je le veux." Lily sentit les larmes lui piquer les yeux. "Elizabeth Grace Stanfield, désirez-vous prendre pour époux Aleksandre William Johnson ? " Lily pensa alors à Jayden. Leur fils."Oui, je le veux."


DC du coureur de jupons qui nie ses sentiments
DC du chef foireux de la révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 129
▌HUMEUR (: : Indifférente
▌SAY CHEESE :
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 28/03/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   Ven 27 Juil - 16:49




❝ L'indifférence est la pire des blessures. ❞
Roxane voyait bien que Lily ne démordait pas de sa vision fataliste. Elle comprenait mieux pourquoi la jeune femme s’était tournée vers ses vieux démons pour fuir la réalité. Roxane espérait qu’il n’était pas trop tard pour l’aider, mais Lily se cantonnait sur ses positions. Déçue et désillusionnée, elle semblait perdue et ne savait visiblement pas quoi faire vis-à-vis de l’avenir de son couple et de son enfant. Roxane avait envie de parler des problèmes de Lily à son frère, de lui faire part à quel point cette histoire était allée trop loin, mais elle n’avait pas envie de se mêler de leurs histoires de couple comme la fois dernière. La jeune Stanfield lui en avait voulu d’avoir jugé leurs sentiments, pourtant Roxane avait tenté de la prévenir sur le comportement de son jumeau avec les femmes. Aleksandre était adorable… tant que vous ne tombiez pas amoureux de lui. Cette fois-ci, ils devaient en discuter ensemble. « C’est une manie chez vous de vous autodétruire ». Souffla-t-elle devant l’évidence de la situation. Depuis des années, ils se menaient la vie dure. Etre en couple n’avait visiblement pas amélioré les choses, c’était comme s’ils en avaient besoin. Roxane inspira un coup et se saisit des mains de son amie. Elle plongea son regard dans le sien pour essayer d’avoir toute l’attention qu’il était possible d’avoir dans son état drogué. « Lily. Je sais que tu es plus forte que ça. » Dit-elle d’une voix ferme pour essayer d’encourager la jeune femme. Où était passé sa joie de vivre et son plaisir de relever des défis qui la dépassaient ? Roxane savait que Lily était une battante. Elle ne pouvait pas s’être éteinte après le premier incendie d’amour avec Aleksandre. Elle savait pourtant bien qu’en s’attachant à lui, il y aurait beaucoup d’obstacles. Lily lui expliqua alors qu’elle n’était pas sûre qu’Aleksandre l’aime vraiment. Elle était folle de lui certes, mais elle ne serait peut-être pas en mesure de pouvoir lui pardonner. « Il faudra que tu parles avec lui, il n’y a pas d’autres solutions. ». Roxane se doutait bien que Lily n’en avait pas envie en ce moment, mais il faudrait affronter la réalité en face à un moment donné pour prendre des décisions. D’accord, Lily aimait son frère profondément, un chagrin d’amour était toujours douloureux, mais elle s’était déjà redressée face à plus dur que ça. Des périodes noires, elle en avait connues. Roxane proposa alors à la jeune femme de l’aider pour quoique ce soit, elle savait qu’une grossesse était souvent compliquée, encore plus sans soutien. Malgré leurs différends, la jeune Johnson n’était pas un monstre sans cœur prêt à abandonner Lily dans ses problèmes toute seule. Et puis, elle s’inquiétait que la jeune femme ne replonge durablement dans la drogue comme échappatoire à sa vie. Lily lui fit un sourire qui semblait las et fit mine de bouger, ne voulant plus « déranger » Roxane avec ses problèmes. « Mais qu’est-ce que tu dis ? Tu ne me déranges absolument pas. Viens, je te raccompagne, hors de question de te laisser ici dans cet état. ». Dit-elle d’une voix qui n’appelait à aucune protestation. Et puis tu ne voudrais pas qu’on te voit ainsi, faillit-elle ajouter. Roxane allait ramener Lily jusqu’à chez elle. D’un côté, elle lui rendrait service. Gossip Girl avait des yeux partout, et les nouvelles se propageaient vite. Une Lily droguée était une victime parfaite pour cette férue de ragots, alors qu’elle n’avait certainement pas besoin de ce coup dur supplémentaire en ce moment. Les blessures finissent toujours par cicatriser, mais certaines prennent plus de temps que d'autres pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome

Contenu sponsorisé




Who rocks ?




● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'est-ce que tu veux ? | Roxane & Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Ville :: ♔ Les Rues-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit