AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la découverte de New York. Feat Sunshine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 164
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 12/06/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: A la découverte de New York. Feat Sunshine   Sam 23 Juin - 17:41

Voilà quelques jour que j'étais arrivée à New York, et aujourd'hui je devais rejoindre ma chère cousine Sunshine, près d'un café, pour faire un petit tour en ville. Ca fasait plusieurs mois que l'on ne s'était pas vue peu être même une année et cela m'avait manqué. Eh oui alors que nous étions encore en France, on passait le plus de temps possible ensemble que ce soit les week end ou bien pendant les vacances, nous avions fait les quatre cents coup ensemble, que ce soit chez nos parents, ou bien chez la grand mère à la campagne, on leur en à fait voir de toute les couleurs. J'étais vraiment heureuse de la revoir, elle m'avait manquée, certes c'est encore une adolescente, mais elle est très mature et ça n'empêche pas qu'on s'entende comme les cinq doigts de la main.
C'est donc tout heureuse que je pris la direction de notre lieu de rendez vous, un café, qui fait des café à emporter, afin de pouvoir se balader tranquillement. Il faisait un temps magnifique et beau soleil et le ciel était d'un bleu azur, j'avais donc sortie des nue noir, et un petit robe bleu qui m'arrivée au genoux, il me semble même que c'est un cadeau d'anniversaire, enfin bref peu importe ce n'est qu'une robe. Les rues étaient bondées, ça grouillait de pardon. Sun m'avait dit que le café était très visible et elle n'avait pas tort, et vraiment pas loin de chez moi, à peine une dizaine de minutes à pied, je me commanda un cappuccino, je ne commanda rien pour Sun, il me semblais que la dernière fois qu'on s'était vus elle ne buvait pas de café ou quoi que ce soit à base de caféine. Enfin elle avait peu être changé depuis la dernière fois, même à coup sur. Je pris ma boisson et me dirigea dehors pour m'installer sur les mange debout pour attendre ma chère cousine. Je m'alluma aussi une cigarette, une mauvaise habitude que j'avais pris mais bon, si je meurt pas à cause du tabac je mourrai d'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

the queen of the kingdom
the queen of the kingdom

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 772
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 23/02/2011



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: A la découverte de New York. Feat Sunshine   Ven 29 Juin - 11:38


Ca faisait un an que j'habitais ici, même un peu plus. Je suis partie quand j'avais 16 ans et là je vais en avoir dix-huit. Non mais vous vous imaginez, j'ai rencontré des gens fabuleux, mais aussi des gens qui sont horrible. Ma cousine Emma me manquait beaucoup, elle était resté en France avec sa mère. Vu que mon père était encore vivant alors que je ne le connaissais pas, je suis partie vivre chez lui enfin plutôt chez sa fille donc ma sœur, Lullaby. Sa a été vraiment dur de prendre à nouveau mes repères. Je devais très vite me perfectionner en anglais sinon j'allais passer pour une débile incapable de parler. J'adore mon accent. Je suis fière de mes origines.

Quand j'ai appris qu'Emma était à New-York, j'ai sauté de joie. Ca fait trop longtemps qu'on s'était vus. A chaque fois on se réunissait soit chez elle, soit chez moi. On s'amusait à faire les folles, quand on allait chez notre grand-mère elle était vraiment blasée de notre comportement et elle nous criait dessus, ça nous a pas empêché de faire toutes les bêtises inimaginable. On a toujours été comme ça, on aimait pousser à bout les gens qui nous entouraient, les embêter à haute dose. Nos plans étaient tellement diaboliques que de les exécuter, c'était vraiment drôle. Je me rappelle d'une fois ou notre cousin faisait une sieste -c'était un vrai paresseux- on l'a complètement repeint. Et on avait pas pris de la peinture à eau. Il a du galérer pour tout enlever. On a été bien puni, mais je pense que cela valait le coup.

J'étais complètement en retard au rendez vous qu'Emma avait fixé. La cause : Le chien Hector, enfin mon chien quoi. Il ne veut pas se bouger pour aller dehors, je le pousse, il se lève pour ensuite se remettre sur le lit et dormir. Ce chien n'est pas possible, quel cadeau. J'agite un paquet et là il dévale les escaliers me faisant presque tomber. Je lui file un truc pour chien et l'enferme dehors. Je vais me préparer sous les aboiements du chien. Dix minutes après, je sortis, le rentrant à l'intérieur et je pars alors, j'étais habillé d'une tunique blanche et d'un short avec des chaussures d'étés, il fait vraiment chaud. Je vais au point de rendez vous et ne voit pas ma cousine au début. Je la cherchais pendant deux minutes en bougeant un peu. Quand je l'a vis, non mais vous ne savez pas la réaction de malade que j'ai eu. Non je n'ai poussé de cris mais ce n'était pas loin. J'avais complètement courru vers elle en lui sautant dans les bras et donc en faisant tomber sa cigarette par la même occasion.

« Tu m'as manqué ! »

Lui dis-je alors tout en souriant. C'est vrai, je m'écartais d'elle. Je réalisais qu'enfin, elle était là devant moi.

« Alors comment vas-tu ? »

HJ : désolé du retard & de la qualité je me rattrape au prochain.

_________________
I can’t stand how much I need youYou know exactly what to do so that I can’t stay mad at you for too long, that’s wrong but no one in this world knows me the way you know me.
© chinook. gif tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 164
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 12/06/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: A la découverte de New York. Feat Sunshine   Sam 7 Juil - 18:37

Alors que j'étais dans mes pensées une tarée me sauta dessus, ce qui fis tomber ma cigarette que j'avais dans les mains mais je pris soudainement conscience que c'était ma très chère cousine, qui venait me saluer comme à son habitude; comme une grosse folle. "Qu'est ce que tu m'as manqué ma chérie..." Je la pris dans mes bras et la serra fort contre moi. En effet la dernière fois qu'on s'était vus remonte à presque un ans au moins peu être plus. Et même si on se donnait des nouvelles via internet, elle m'avait horriblement manqué.
Je desserra mon emprise et lui pris les mains afin de la regarder de haut en bas et de l'admirer. Elle était devenue une jeune fille magnifique... "Tu dois faire tomber les garçon avec ton jolie minou? Nan?" Fis-je avec un énorme sourire. Je laissa ma clope par terre de toute façon un sans abris serai certainement heureux de prendre ma fin. Je pris mon café en main et mis me bras libre sous celui de Sun', on s'était retrouvé pour faire une balade alors autant en profiter ...
"Je vais très bien et toi? Comment se passe ta vie New Yorkaise? T'ai heureuse ici? Et cette demi soeur alors? Tout ce passe bien?" J'avais tellement de temps à rattraper avec elle que je ne voulait pas perdre une seule seconde. Cela faisait tellement longtemps qu'on ne s'était pas vus. Tout en marchant je buvais mon café et j'étais à l’affût à la moindre de ses réponses. Et j'avais tellement à lui dire aussi; ma vie à Londres, la rencontre avec ce jeune homme là bas, il m'avais fait tellement de mal, mais je l'aimais vraiment. Je voulais aussi lui dire que la vie en France avec elle me manquait beaucoup mais je suis adulte maintenant et elle fini tout juste son adolescence, c'est normal que l'ont aie la nostalgie de notre enfance et à vrai dire je n'aurai pas pus rêver mieux. Cette pensée me fis sourire c'est vrai que c'était le bon temps, de l’insouciance à ne plus compter, des heures et des heures de fou rire, ce sont vraiment mes meilleurs souvenir que j'ai eu avec elle, n'ayant jamais eu ni de frère ni de soeur je la considérai comme tel, quelqu'un à protéger à tout prix...

Hs: c'est maigre je sais je me rattraperai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

the queen of the kingdom
the queen of the kingdom

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 772
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 23/02/2011



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: A la découverte de New York. Feat Sunshine   Sam 14 Juil - 14:04


« Qu'est ce que tu m'as manqué ma chérie... » me dit ma cousine quand je tombe dans ses bras. Internet n'est pas la même chose que le contact réel. Je suis vraiment trop heureuse de savoir que j'allais revoir ma cousine complètement tarée, enfaîtes je me demande dans mes deux familles autant du côté de ma mère que de mon père, qui est saint d'esprit ? C'est vrai même si Rainbow paraît sérieuse, elle est tout autant folle qu'Emma et moi. Du côté de Lully, je ne peux pas vraiment dire qu'April est saint d'esprit ni même Haley, enfaîtes, on est tous une bande de tarée. Bref, elle m'a trop manqué, j'arrive même pas encore à réaliser. Emma, elle est vraiment là, devant moi. C'est impossible, j'aurais envie qu'on me pince à cet instant précis. Sous le choc, je ne parlais pas comme une folle mais ça me chatouillait.

Emma me pris mes mains pour me regarder, elle n'avait pas changé, elle est toujours aussi magnifique. Rien à dire, elle devait toujours couper le sifflet des garçons. Je m'en rappelle qu'en France, elle en faisait pas mal tomber déjà. « Tu dois faire tomber les garçon avec ton jolie minou? Nan? » honnêtement, j'en sais rien et je m'en foutais un peu, j'étais en couple avec Zachary et je crois que c'est ce que j'aime le plus ici. Zachary. Pour l'instant, je ne doute pas de son amour, je me sens heureuse, depuis la mort de ma mère, je crois que c'est la première fois que je me sens comme ça, aussi.. pétillante. « Peut-être bien, mais tu sais je m'en fous, je suis en couple avec Zachary, tu te rappelles, je t'en ai vaguement parlé sur skype avant que tu arrives et honnêtement, c'est le bonheur puis les garçons, très peu osent m'approcher tellement j'ai un fort caractère ! » lui dis-je en souriant, c'était un peu vrai en plus. Hormi les gars de ma maison, Jayden, Zac et Eliott, bah j'étais un peu plus entourée de fille quoi. Je rajoutais ensuite avec le même sourire et un clin d'oeil. « Par contre toi, tu dois toujours autant faire tomber les français et je pense que les américains ne vont pas tarder. » vu qu'Emma était un peu plus grande que moi, je passais un de mes bras sous sa taille tout en souriant, c'est ma cousine et honnêtement, je ne compte pas la lâcher de la journée.

On se baladait doucement, bras dessus, bras dessous comme avant à Paris. J'étais dégoutée parce qu'il n'y a pas longtemps, j'ai fais escale à Paris et je n'avais pas pu la voir. « Je vais très bien et toi? Comment se passe ta vie New Yorkaise? T'ai heureuse ici? Et cette demi soeur alors? Tout ce passe bien? » woaw, que répondre à tout ça. Je me mis à rire avec toutes ces questions. Je la regardais un peu tout en faisant attention à ou je mettais les pieds, j'aurais l'air très classe si je me prenais un lampadaire ou un truc de ce genre. « Je vais très bien aussi. Ma vie New-Yorkaise, bah sa se passe, ma mère me manque énormément. Oui, je suis très heureuse ici, c'est en partie grâce à Zachary. Tu veux vraiment qu'on parle de Lully, on s'entend pas super bien, on passe notre temps à s'engueuler, en même temps je lui en fait voir de toutes les couleurs. Pour l'embêter, j'ai fais semblant de sortir avec un de ses pires ennemis qui est une bombe et un super pote à moi. Oui, on va dire que tout se passe bien. » j'avais répondu à toutes ces questions et dans l'ordre en plus. Je continuais de regarder autour de moi en alternant avec Emma. Je lui déposais un bisous sur la joue en disant « Ça me fait trop plaisir que tu sois là ! » petit élan de tendresse puis je continuais ensuite. « Et toi alors ? Ca va ? Tu te sens pas trop dépaysé ? On t'a bien accueilli j'espère ? Parce que sinon, je leur casse la tronche. Comment va ta mère ? Et la famille ? Et ton voyage à Londres ? T'as vu les beau gosses de NY ou pas ? » on rattrapait le temps perdu. Ca me faisait vraiment plaisir. Franchement on devait encore discuter de nos vies respectives, on devait tout savoir l'une de l'autre comme avant. On était tellement proche mais le décès a tout éclaté, tous les souvenirs d'Emma et moi sont gravés en moi, j'y pense souvent. Ca a toujours été ma grande sœur. On s'était promis d'être là l'une pour l'autre mais quand 3000 kilomètres voir plus nous séparent, c'est plus difficile.

HJ : Non c'est super, c'est moi désolé.

_________________
I can’t stand how much I need youYou know exactly what to do so that I can’t stay mad at you for too long, that’s wrong but no one in this world knows me the way you know me.
© chinook. gif tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome



avatar

Achètes toi un rang (a)
Achètes toi un rang (a)

Who rocks ?

▌NOMBRE DE MESSAGES : 164
▌SAY CHEESE : .
▌A NEW-YORK DEPUIS LE : 12/06/2012



● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: A la découverte de New York. Feat Sunshine   Lun 16 Juil - 10:47


J'étais vraiment au ange me retrouver avec elle, je voulais la serrer contre moi afin que nous ne fassions plus qu'un, comme si on fusionnait. Oulà je déraille là, tout en marchant je l'écoutais me faire un petit briefing de sa vie à New York. Un certain Zachary dont elle m'avait déjà parlé, de long en large et en travers. "Je suis tellement heureuse pour toi ma chérie" et là j'eu comme une sorte de révélation. "Mais dis moi ce Zac' comme tu dis il ne serai pas grand brun, plutôt beau goss, typé comme un ado, je crois que je sais qui sais. Mais je dois te dire que si c'est bien lui et il me semble que c'était lui, vus la photo que tu m'avais donnée via skype, je l'ai croisé et il faisait du gringue à une fille. Je voudrais pas te mettre un doute mais je voudrais pas non plus qu'il te face du mal." Ça y est je commence à jouer avec elle Zac était en fait mon protecteur, il est plus jeune que moi mais m'a extirpé des mains d'un vieux pervers bourré dans le bar ou il travail et quand je me suis aperçut qu'il était le petit amis de ma très chère cousine ni une ni deux je lui ai demandé de ne rien dire à Sun'.

Je la voyais qui commençait un peu à baliser et j'avais un immense sourire dans le coeur décidément je peux toujours lui faire croire ce que je veux, mais je voulais pas non plus que ça nous pourrisse la journée si bien que je mis à terme ma blague, "Je pense que tu devrais lui en parler, à moins que tu aie peur qui tombe dans les bras de ta chère cousine c'est à dire moi..." je me détacha de son bras et m'écarta un peu je savais qu'elle allait me mettre une tape sur le bras et comme je ne voulais pas vraiment je courus un peu plus loin. J'étais morte de rire, ça me faisait tellement plaisir de la mener par le bout du nez, elle était sur le cul, la bouche grande ouverte et les yeux écarquillés, puis elle se mis à me courir après.

"Bon aller trêve de plaisanterie, dit moi tout." Je l'écoutai avec attention, sa relation avec Zac', avec sa soeur Lullaby. "Tu sais c'est comme ça entre frère et soeur, bon OK on sais toutes les deux que je n'ai ni frère ni soeur, mais d'après mes observations c'est toujours comme ça dans les fratries ne t'en fait pas." Et je repris: " Je ne te pensais pas comme ça, et je peux savoir quel est le nom de ton charmant complice? Peu être que j'en aurai besoin un jour qui sais." Puis ce fus à mon tour de répondre à tout ses questions dont quelques unes, m’embêtait un peu mais je les contournerai ce n'est pas grave.


"Oui ça va bien. Tu sais je suis déjà venus plusieurs fois à New York avec mes parents donc ça va. J'ai rencontré du monde et revus certaine personne aussi, ça fait du bien de changer d'air. Arf ma mère tu sais je ne passais pas beaucoup de temps avec elle, mais je pense que mes parents vont divorcer de toute façon c'est comme si c'était déjà fait et ça ne changera pas grand chose." Ah Londres, j’omettrai le passage catastrophique avec Daemon et ma descente en enfers. "Londres j'ai rencontré un New Yorkais, je crois que c'était Nate Archibald, il me semble, c'était une simple relation d'été rien de plus mais c'était magique tout les jours Si tu vois ce que je veux dire. Et si non j'ai passé de bon moment là bas. Mais je suis bien heureuse d'être ici, parce que tu es là et c'est la seule chose qui compte, les beau goss pour l'instant, je m'en fiche pas mal." On avait du temps à récupérer, des moments qu'on devait repartager, comme nos moments d'enfances. Et partager nos expériences depuis qu'on ne s'est pas vus. Je fis une pause et la pris dans mes bras. " Tu m'as vraiment manqué"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
Welcome

Contenu sponsorisé




Who rocks ?




● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


MessageSujet: Re: A la découverte de New York. Feat Sunshine   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la découverte de New York. Feat Sunshine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Ville :: ♔ Les Rues-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com